Angoulême 2007 : Louis Delas met la pression sur les organisateurs.

24 janvier 2007 par Jean-Paul Jennequin
  • C’est très intéressant de voir que pour ce monsieur, le plus important dans le Festival d’Angoulême, le point essentiel, ce qui fait que le Festival vivra ou pas, ce qui permet de garder la confiance des éditeurs… c’est que les navettes fonctionnent. Une si haute idée de la bande dessinée laisse rêveur.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.