Come back

5 juin 2008
  • A bien y regarder elle a fait plus de tort à l’animation japonaise que l’inverse... L’image extrêmement négative que le manga se trimbale (encore aujourd’hui) c’est à elle qu’on la doit, à ses doublages bâclés, ses remontages, ses choix de programmation absurdes (passer des séries orientées adultes dans une émission pour enfants etc) ; ca serait pas dommage qu’elle fasse profil bas. Dites, satisfaire la nostalgie régressive des trentenaires c’est vraiment la seule qualité que vous arrivez à dégager de l’animation japonaise (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD