Choron dernière : Cabu, Wolinski et Philippe Val déboutés

24 décembre 2008 par Avi
  • En matière de ridicule il est vrai que Pincemi est un expert. Il s’agissait de l’affiche et des noms desdits dessinateurs mis en exergue qui posait problème aux plaignants. Rien à voir avec les rapports supposés entre Choron et ses auteurs , le droit sur telle ou telle image filmée ou l’intérêt ou non de ce docu.
    Comme quoi même l’article le plus clair peut porter à confusion chez certains.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.