Riad Sattouf, guest star de Cannes

19 mai 2009
  • "la moindre des politesse" gnagnagna...
    non mais sérieux qu’est ce que ça peut me gonfler, c’est pas parce qu’on est auteur de B.D qu’on est capable de réaliser des films. Chacun son art.
    Les histoires de copinages et d’incrustes sont vraiment méprisantes pour le cinéma. Tout ça n’est qu’histoire de fric, et ça pue l’égo.
    Aprés ça il faut bien être conscient de s’attirer des critiques.
    Je tiens à préciser que les BD de Sattouf font parties des rares qui me font éclater de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.