Aurélia Aurita se farcit une journaliste de « Elle » dans « Libération »

31 mai 2009 par Xavier Mouton-Dubosc
  • Je n’ai pas lu l’article.
    Je crois que le problème, c’est l’amateurisme d’une certaine presse. Qu’un bouquin s’égare, soit. Mais qu’on a pas pris le temps, ne serait-ce que de le feuilleter dans une librairie... alors qu’on est payée pour ça, alors que des chroniqueurs/ses amateurs achètent leur livre, je comprends que ça l’agace.
    Après tout, la redac’chef de 20 ans a 20 ans.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD