Sergio Salma s’attèle à une vie imaginaire de François Pincemi en BD.

1er avril 2010
  • … une critique acerbe de l’amateur de BD qui se sent obligé d’avoir un avis sur tout et qui, dans ses lectures, passe à côté de l’essentiel.
    Moi, ça ne me paraîtrait pas une si mauvaise idée que ça, cette BD… Si on était pas le 1er avril.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.