"La Nostalgie de Dieu" primé... et critiqué

10 juin 2010 par Beatriz Capio
  • Tout le monde en politique trouve nauséabond quelqu’un ou quelque chose à un moment ou à un autre, de la même manière qu’on a des "relents". On n’est plus fasciste, raciste ou antisémite, on est nauséabond, on sent le pâté.
    Pour le coup, c’est habile de sa part de vouloir jeter l’opprobre sur le livre comme s’il s’agissait d’une persécution des catholiques, en faisant un parallèle opportuniste avec la "persécution" des musulmans caricaturés...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD