Décès de Victor de la Fuente

5 juillet 2010 par Giff Wiff
  • Et encore un monument du "classicisme" qui nous quitte.
    Pour ceux qui auront lu Pilote dans les années 70, Haxtur restera comme un symbole de la BD contestataire (et le témoin du mariage avant-date de la BD avec l’héroïc-fantasy). Tentative confirmée quelques années plus tard dans les premiers numéros d’A Suivre avec la saga Haggarth...
    Victor de la Fuente aura touché de sa grâce tous les genres : du fantastique (Matthaï-Dor)au western (Sunday, Amargo, Tex, Los Gringos), du religieux aux récits historiques, en passant par l’érotisme (Mortimer). Un de ces artisans ne répugnant à aucune tâche, et dont (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.