Les amis d’André Geerts dédicacent son dernier album en hommage !

16 octobre 2010
  • IL n’y a aucune raison d’être jaloux d’Angoulême. Angoulême c’est un peu comme la grippe : chaque année on sait qu’on va y avoir droit mais c’est sans plaisir. D’ailleurs je ne connais aucun auteur content d’aller ou d’avoir été à Angoulême.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD