Soyons brefs...

24 juin 2011 par franck aveline
  • Et il vaut mieux s’arrêter là parce que le reste devient vite désagréable...
    J’ai eu le plaisir de le rencontrer lors d’un entretien pour la revue L’Indispensable. Il était alors disponible,simple, humain et sympathique en diable (certains objecteront avec raison que c’était il y a 10 ans)et déjà, effectivement, bourré de talent(s). Ce qui lui est reproché, peut-être à raison, a du mal à effacer mon sentiment (certes, "historique").

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.