La part d’ombre de Marine Le Pen décryptée en BD

8 janvier 2012 par Sergio Salma
  • Le titre me paraît bien bizarre. "Part d’ombre" ?! Quelle part d’ombre ? Elle est on ne peut plus claire cette dame. On aurait pu donner ce titre pour une personne moins "controversée" dans certains milieux. La part d’ombre de l’abbé Pierre ou la part d’ombre de Coluche. Des gens qui a priori sont de bonnes gens mais qui cachent quelque chose. Ou alors ( du coup j’ai peur ;-) la part d’ombre de madame Le Pen serait qu’elle soit en fait une humaniste ? Ou alors serait-elle encore plus crapuleuse que les idées qu’elles laissent fuser régulièrement pour qu’elle garde son boulot (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.