Angoulême 2012 : Erik Arnoux : "Pourquoi je ne vais pas à Angoulême"

16 janvier 2012 par Bert
  • qui aimerait bien lui aussi voyager et être nourri-logé gratuitement.
    Si on reste chez soi, on est aussi logé et nourri (et on dort mieux dans son lit), si le voyage c’est ne rien voir d’autre que sa table et l’album qu’on doit dédicacer, autant rester chez soi en famille.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD