Disparition de Phil

19 avril 2012 par GPoussin
  • Salut, vieux camarade de bringue, à Angoulême ou Paris, loser désespéré et talentueux au pays des gagnants et des malins, comme pour Charlie Schlingo, tu étais trop sensible et trop honnête pour cette époque sans pitié, ta disparition signe une fois de plus la fin d’un monde qui fut moins lisse et plus humain.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.