Le Petit Nicolas en yiddish, en arabe, en breton...

16 septembre 2013
  • De même qu’en France les français semblent privilégier les livres en français plutôt qu’en langue régionale, ce qui est plutôt bon signe je trouve, le contraire serait un repli sur soi-même.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.