Le merveilleux Tillieux chez Champaka-Bruxelles

1er octobre 2013 par Alex
  • Tillieux avait aussi un ton très moderne -et peut-être déconcertant pour ses lecteurs d’alors, je veux dire par là que quand Tillieux écrit ses Gil Jourdan c’est complètement contemporain de la lignée des grands auteurs US du polar hard-boiled de cette époque (Charles Williams, Fredric Brown, etc..) Une approche très réaliste dans les milieux décrits et une vision quelque peu désillusionnée, contrebalancée toutefois par un humour existentialiste ravageur. Je crois que Tillieux devait être assez "mauvais genre" pour les lecteurs de l’époque. Difficile de s’imaginer de nos jours avec nos facilités, mais le (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.