Mauvaise passe pour Atrabile

21 novembre 2013 par Michel Dartay
  • Une très mauvaise nouvelle... moins médiatique que l’Association, Atrabile avait entrepris un travail équivalent de découverte et de mise en valeur de nouveaux talents. Peeters, mais aussi Wazem et Jason. Ces auteurs y ont développé la maturité de styles personnels, mais ensuite, les gros éditeurs leur ont fait des propositions alléchantes... tirages conséquents, bon suivi commercial, disponibilité permanente des titres, avec en prime une certaine liberté de création. D’autres éditeurs indépendants souffrent ou vont souffrir de ce phénomène : Vertige Graphic, Cornélius, les Requins-Marteaux. Au début, les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.