> Adolphe Willette frappé d’indignité

22 août 2005
  • Pas l’"assassinat" : l’"execution" !
    Adolphe Willette, grand ami des communards, l’aurait en tous cas ardemment défendu.
    Laurent Bihl

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.