Décès de Jacques Hurtubise : la BD québécoise en deuil

17 décembre 2015 par Oncle Francois
  • Tout à fait, normalement c’est l’âge du départ à la retraite, après des décennies de travail laborieux, et la découverte d’une vie de détente et de relaxation (douze mois par an, Messieurs Dames, sans oublier les charmantes Demoiselles qui ont su préserver leur indépendance ; c’est quand même mieux que cinq semaines de congés payés, non ? ).
    Et puis percevoir une retraite régulière chaque mois, c’est la garantie d’un revenu assuré qui permet de s’offrir de nombreux petits plaisirs de la vie : s’occuper des son jardin, de son grenier, couper du bois, relire les vieilles revues des années cinquante-soixante, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD