Le Grand Jury du Festival de la bande dessinée d’Angoulême stupéfait "par la cruauté et la vulgarité de la cérémonie"

3 février 2016 par La plume occulte
  • Humiliation ? Mais humiliés par quoi ?rétrospectivement par leurs oeillères jusqu’aux oreilles, leur empressement coupable à vouloir être le premier à jouer du tweet ,au détriment de la réflexion et de l’esprit critique les plus élémentaires qui auraient dû mettre la puce à l’oreille, leur manque de respect minimum pour les animateurs de la cérémonie qu’ils n’ont pas pris la peine, ou la politesse, de suivre ,avec le résultat qu’on connaît ?
    A un moment il faut assumer, c’est aussi couillon que ça, les coupables ne sont pas où on croit ;sur ce coup là le point est pour Franck Bondoux, c’est peut être là où (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.