Chiffres +++

3 février 2016 par stephen
  • Les auteurs se cachent entre eux les montants de leurs contrats, leur tirage exact, et même gonflent leurs ventes lors des discussions qu’ils entretiennent sur les réseaux ou en festival. Sur que ce n’est pas glorieux d’annoncer à la cantonade qu’on a un contrat de misère, un tirage à 1000 ex et 600 ventes par an ! Nous en rigolons ( tristement, je vous l’accorde) chaque jour sur notre groupe FB. Et hélas les données GFK et consorts le confirme. Combien, avec papa et maman derrière pour payer loyer et bouffe, se la pètent à "faire de la BD" alors qu’ils n’ont même pas le RSA par mois en équivalent (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.