Casterman et ses romans graphiques à petit prix : une « dégentrification » en temps de déconfinement ?

15 mars 2021
  • C’est bien la preuve que le roman-graphique, a de rares exceptions, n’est pas si vendeur que ça. Avec son virage éditorial à plus 360° depuis quelques années, Casterman y a perdu son âme.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD