Un troisième César pour Joann Sfar ?

13 février 2021
  • Oui. On peut dire du dessin d’Hugo Pratt à la fin de sa vie qu’il était devenu une écriture. Mais c’était infiniment moins mou que Sfar quand il bâcle. Quand c’est le cas, il ne compose même plus, ni ses pages ni ses images. Gotlib appelait les dessins de Sfar des « gribouillis ». Pourtant quand il se donne un peu de mal, il peut faire de jolies choses. Mais il produit trop. Il fait n’importe quoi le plus souvent.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.