Grand Prix d’Angoulême : le collectif AAA joue l’apaisement et pense à la suite

11 juin 2021 par Milles Sabords
  • Malheureusement, vos pouvoirs de nuisance face aux éditeurs sont dérisoires. Une grosse partie de l’opinion publique se fiche royalement du FIBD et de ses trémolos, jusqu’au journaux télévisé qui médiatise de moins en moins l’évènement chaque année...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.