Artelier, T5 & 6 - Par Yen Hioka - Ki-oon

15 mars 2011 0 commentaire BD d’Asie

Artelier, T5 & 6 - Par Yen Hioka - Ki-oon

Kiriku et Makumo ont terminé leur apprentissage avec Jenk qui leur a permis d’apprendre à utiliser leur maxi, la force qui permet aux Masterpieces d’animer les objets qu’ils fabriquent. Les deux jeunes hommes se rendent alors à Sheruto où ils espèrent contrecarrer les plans de Genos. Ce qu’ils ignorent encore, c’est qu’ils vont devoir affronter les 12 apôtres au grand complet s’ils veulent sauver le pays de Jû.

L’humour est grossier, les combats à la limite du ridicule, les motivations des ennemis pathétiques et les héros sont de vrais stéréotypes ambulants. Yen Hioka n’a pas hésité à appliquer à la lettre son manuel du parfait shonen.

Jusqu’au tome 5, Artelier Collection a pourtant un petit quelque chose de pas désagréable qui fait que ce manga se laisse lire. Mais avec le tome 6, c’est le déclin total. Les combats sont grotesques, Kiriku est quasiment absent de ce tome, Makumo devient vite lourd, le talent de Eminemi n’est pas très crédible et ne parlons pas du passé de Kuori...

On atteint le fond.

SF

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 6 chez Amazon ou à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.