Benoit Mouchart nommé expert BD pour l’agence CulturesFrance.

24 février 2010 6 commentaires

C’est une nomination logique : Benoît Mouchart, le directeur artistique du festival de la BD d’Angoulême vient d’être nommé expert BD pour l’agence CulturesFrance.

Quelques semaines avant le festival, il avait reçu un coup de fil d’un responsable de CulturesFrance, puis un courrier de son directeur, Olivier Poivre d’Arvor qui lui a proposé à titre personnel, comme spécialiste et auteur de nombreux livres et articles consacrés à la bande dessinée, mais aussi bien entendu comme directeur artistique du FIBD, de prendre en charge cette mission pour laquelle sont aussi nommés Olivier Rolin pour la littérature et Claire Le Restif pour les Arts Plastiques.

CulturesFrance a pour mission de favoriser les échanges artistiques par programmes d’aides personnalisées aux artistes, notamment dans le cadre des programmes “Hors les murs” et “Villa Kujoyama". Des allocations de séjour et des résidences d’artistes à l’étranger sont offertes aux créateurs pour confronter et échanger leurs pratiques et leurs expériences. Ces programmes associent institutions et professionnels français et étrangers. Les candidatures sont examinées par des comités d’experts réunis par CulturesFrance. Tous les deux ans, cette isntitution sollicite la collaboration de rapporteurs qui procèdent à l’expertise des dossiers de candidatures sur l’ensemble des domaines artistiques.

« Je vais donc étudier des dossiers, auditionner des artistes et élaborer une présélection parmi les candidatures en argumentant mes choix lors des réunions de la commission consultative » nous dit Benoit Mouchart.

Il semblerait que, pour le moment, très peu de dossiers de candidature émanant d’artistes de bande dessinée sont examinés : apparemment moins d’une dizaine par an.

« J’ai sans doute été choisi pour développer un peu la visibilité de la bande dessinée au sein de CulturesFrance et inciter davantage de créateurs à déposer leurs dossiers de candidature. Cela dit, je précise, au passage, que ce n’est pas à moi qu’il faut adresser les dossiers mais bien à CulturesFrance » nous dit le directeur artistique du Festival.

Ce « cumul des mandats » est-il compatible avec son travail pour le Festival ? On se rappelle que le précédent Directeur Général du Festival, Jean-Marc Thévenet avait été remercié précisément en raison d’un cumul de missions incompatibles : « Avant d’accepter cette mission qui n’est pas du tout un job à plein temps, j’en ai bien entendu parlé avec Franck Bondoux et nous avons considéré tous les deux que cette mission était compatible avec mes fonctions au sein du Festival. Et ce d’autant plus que CulturesFrance était partenaire, cette année, de l’exposition consacrée à la bande dessinée russe. Ce n’est pas très différent, en fait, de ma participation aux jurys du Prix Goscinny et du Prix de la Ville de Genève » considère Benoit Mouchart.

Une première réunion de la commission aura lieu courant mars

DP

En médaillon : Benoit Mouchart. Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD).

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • Benoit Mouchart nommé expert BD pour l’agence CulturesFrance.
    24 février 2010 15:38, par la plume occulte

    Hmm tout ça sent l’esprit d’ouverture et la non grosse combine à deux balles hin hin ! C’est en tout cas révélateur d’un fonctionnement systèmatique et pénible .C’est encore et toujours les mêmes qui vont en profiter.Haaa les copains en bades déssinées !!!

    Répondre à ce message

  • C’est une nomination logique (comme vous dites au début de l’article). Ensuite, Je ne vois pas le rapport avec l’affaire Thévenet. Je ne vois pas où il y aurait "cumul des mandats". C’est une autre fonction qui peut s’articuler avec la première et permettre des prolongements. Il n’est pas question de "doublon".

    Répondre à ce message

    • Répondu le 25 février 2010 à  11:09 :

      Oui, c’est tellement logique qu’une poignée de personnes monopolisent les postes importants.

      Répondre à ce message

      • Répondu par François le 25 février 2010 à  17:53 :

        Dans le même temps, B. Mouchart est l’auteur d’ouvrages sur des sujets aussi variés que Brigitte Fontaine, Greg, E. P. Jacobs, Manchette... c’est dire l’éclectisme qui est le sien...

        Répondre à ce message

        • Répondu le 26 février 2010 à  02:25 :

          Quel rapport ?

          Répondre à ce message

          • Répondu le 26 février 2010 à  15:46 :

            Je me suis mal exprimé. Le rapport est que M. Mouchart ne se cantonne pas à la Bande dessinée et possède une approche plurielle des arts. Un peu à la manière de B. Peeters, qui est un auteur-Protée. Ces auteurs sont des experts de la Bande dessinée, mais aussi des essayistes reconnus d’autres media. A ce titre, il est bon qu’un jeune essayiste comme B. Mouchart se voie confier des responsabilités.

            Répondre à ce message