Blois décerne son « grand boum 2005 » à Lorenzo Mattotti.

30 novembre 2005 0 commentaire

Le Festival de Blois s’est tenu ce week-end. Son jury a décerné le grand prix à Lorenzo Mattotti pour l’ensemble de son œuvre. Artiste talentueux, le dessinateur italien s’est imposé conjointement comme un des meilleurs illustrateurs contemporains (il est publié aussi bien dans Le Monde, que dans le New Yorker) que comme auteur de bande dessinée en signant des œuvres personnelles, chez Casterman ou au Seuil, où ses qualités de dessinateur et de coloriste sont particulièrement mises en valeur. Il avait notamment été récemment nominé pour le prix du dessin au Festival D’Angoulême, pour Dr Jekyll et Mr Hyde [1] sans toutefois l’obtenir.

Les autres lauréats du Festival de Blois :

Blois décerne son « grand boum 2005 » à Lorenzo Mattotti. Prix Jacques Lob (récompense un scénariste dans l’esprit de Jacques Lob) : Corbeyran

- Prix Ligue de l’ « enseignement -jeune public » (un album pour les 6-10 ans) : Hyper l’hyppo de Némiri et Morvan, (Delcourt)

- Prix Conseil Général (un album choisi par les 11-15 ans) : Matt et Higgins de
François Roussel, (Soleil)

- Prix Région Centre (récompense un album pour sa portée citoyenne) : Dans la secte
de Pierre Henry et Louis Alloing, (la boite à bulles)

- Prix NR (récompense un auteur originaire ou habitant la zone de diffusion du quotidien) : Li-An pour Fantômes Blancs, (Vents d’Ouest)

- Médailles en chocolat : Gilles Ratier (secrétaire général de l’Association des Critique de Bandes Dessinées), Fluide Glacial (pour ses trente ans) et Gérald Forton

NA.

En médaillon : Lorenzo Mattotti. Ph : D. Pasamonik.

[1Paru en 2003, chez Casterman

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?