Davodeau Prix 2005 de l’ACBD pour « Les Mauvaises Gens »

4 décembre 2005 0 commentaire Actualité

L’association des critiques et journalistes de bandes dessinées (ACBD) vient de décerner son prix 2005 aux « Mauvaises Gens, une histoire de militants ». Étienne Davodeau succède ainsi à Craig Thompson, qui l’avait reçu l’année dernière pour Blankets, manteau de neige.

Dans sa critique, Laurent Boileau soulignait à quel point Les Mauvaises Gens était une « étude sociale, chronique et hommage sincère au milieu ouvrier. […] L’immense talent narratif de l’auteur permet au mieux d’émouvoir et au pire d’intéresser un public qui n’a pas forcément de liens affectifs avec la région ou avec le milieu social décrit. » Davodeau a recueilli les souvenirs de ses parents, ouvriers syndicalistes, pour bâtir ce récit qui se termine juste avant les années Mitterand.

NA.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.