Décès de Dave Cockrum, co-créateur des Nouveaux X-Men

26 novembre 2006 3 commentaires

Nous apprenons avec tristesse la mort ce jour de Dave Cockrum, à l’âge de 63 ans, des suites de complications liées au diabète.

Décès de Dave Cockrum, co-créateur des Nouveaux X-Men

Après des travaux pour Warren à la fin des années 60, Cockrum va reprendre au début des années 70 chez DC la série de la Legion of Super-Heroes, sur des scénarios de Cary Bates. Mais c’est sans aucun doute son travail pour Marvel sur la relance des X-Men, dans le fameux Giant Size X-Men n°1, écrit par Len Wein, le co-créateur du personnage de Swamp Thing, qui le rendit célèbre.
Ce numéro spécial présentait pour la première fois des personnages comme Nightcrawler (Diablo), Storm (Tornade) ou Colossus, et l’arrivée rapide du scénariste Chris Claremont allait donner son cachet inimitable (à l’époque, du moins) à cette série. Cockrum resta un peu moins de deux ans sur le titre, remplacé par John Byrne, à qui il succéda en 1981, pour encore deux ans.

La naissance de Phoenix, 1976

Il réalisa ensuite seul un album intitulé The Futurians, publié par Marvel en 1983, et une série du même nom chez un petit éditeur, qui ne dura malheureusement pas [1].

Deux ans après, il écrit et dessine une mini-série mettant en scène Nightcrawler, pour une aventure mêlant science-fiction et pirates.
À la fin des années 90, il a travaillé sur la série Soulsearchers and Company, pour Claypool, un petit éditeur.

Si Dave Cockrum est rarement mentionné parmi les grands des comics de super-héros, il a néanmoins apporté beaucoup à l’esthétique du genre : les costumes qu’il créa pour les personnages de la Legion of Super-heroes étaient à l’époque très originaux et furent utilisés pendant un bon moment. Son style faisait preuve d’une énergie certaine, et le différenciait de celui de nombre de dessinateurs qui semblaient surtout ne pas vouloir faire de vagues.
Un pan de l’histoire de Marvel et DC disparaît donc aujourd’hui.

FP

[1Tout cela fut republié en français chez Sémic en 2001.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Au-delà de la tristesse de la nouvelle d’une disparition : si ma mémoire est bonne, une sorte de collecte avait été organisée il y a 16 mois aux Etats-Unis par des fans pour permettre à Dave Cockrum de financer ses dépenses de santé.
    Le fait que le co-créateur (avec le scénariste Len Wein, moins réputé que Chris Claremont) des Nouveaux X-Men, personnages les plus générateurs de dollars à l’échelle planétaire (édition, cinéma, jeux vidéos), ait connu des difficultés matérielles à la fin de son existence est révélateur des carences flagrantes du système d’édition mainstream US.

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Peneaud le 27 novembre 2006 à  18:44 :

      Oui, vous avez raison. Dave Cockrum était dans la dèche, et ce n’est pas le premier créateur de comics à avoir vécu cette situation. Marvel lui a d’ailleurs versé de l’argent à ce moment-là, mais rien ne les y obligeait, puisque les personnages appartiennent entièrement à Marvel (de même chez DC), même si depuis un certain nombre d’années, les auteurs dont les séries se vendent le mieux touchent de l’argent supplémentaire.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Orotava le 27 décembre 2006 à  21:25 :

      Le fait que le co-créateur des Nouveaux X-Men... ait connu des difficultés matérielles à la fin de son existence est révélateur des carences flagrantes du système d’édition mainstream US.

      Et le fait qu’il ait dû faire la quète auprès de ses lecteurs pour pouvoir se soigner est révèlateur des carences flagrantes du système de santé américain...

      Répondre à ce message