Décès du dessinateur Martin Matje

16 septembre 2004 6 commentaires

On apprend le décès inopiné, le 17 septembre dernier, de Thierry Martin alias Martin Matje. Né en 1962, ce illustrateur émérite avait été directeur artistique du magazine Je Bouquine. Admirateur de Chaland et des illustrateurs de l’école de Paris des années 30, il en perpétuait avec talent la ligne graphique. Il était l’auteur de nombreux livres pour enfants pour Bayard, Nathan ou Gallimard et d’un grand nombre d’illustrations pour la presse parues dans Libération, Marie Claire, Lire, Le monde de l’éducation ou The New Yorker La galerie Bosser lui avait récemment consacré une exposition.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • > Décès du dessinateur Martin Matje
    20 septembre 2004 07:56, par serge huo-chao-si

    j’apprends avec tristesse cette nouvelle. je suis un grand admirateur de son travail que j’ai toujours suivi avec la plus grande attention. C’est un dessinateur fabuleux que nous perdons. Martin Matje, reviens !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 28 septembre 2004 à  13:42 :

      cé trop triste !!!!
      ça me fait un coup au coeur !

      Répondre à ce message

  • > Décès du dessinateur Martin Matje
    5 novembre 2004 20:28, par gege

    Martin Matje, Thierry Martin que l’on appelait au gré du temps, Martin ou Thierry laisse un grand vide ! il manque terriblement à ses amis, les laissant sans voix et inconsolables.

    On a chacun un dessin dans lequel il campe notre défaut ou notre "dada" et surtout à l’oreille son timbre grave.

    Ses illustrations du golf sont aussi l’expression de l’humour qui l’a animé sans fin. C’est aussi un poète et un merveilleux acteur : Il a réussi à nous faire croire, jusqu’à la veille de son départ qu’il avait plein de projets... et que nous en serions.

    de 1 a 100 ans... régalons de sa plume, de son encre, de son talent !

    Répondre à ce message

  • Martin Matje, un an déjà...
    13 septembre 2005 08:52

    Un an que tu nous as quittés, le coeur serré aujourd’hui. Skinny Birdie t’offre toujours son gazouillis limpide (et Roudoudou se joint à lui).

    Répondre à ce message

    • Répondu le 16 septembre 2005 à  02:56 :

      Skinny bien sûr... Et ici aussi au canada, y’a les moineaux qui partiront bientôt, et le vide est là. xox

      Répondre à ce message

  • DoMatje
    19 février 2009 12:38, par Pronto

    Je ne sais pas pourquoi, mais aujourd’hui, j’ai envie de laisser un petit message pour l’au delà à ce cher Thierry que j’ai croisé plusieurs fois chez Je Bouquine et à qui je dois un dessin en échange d’un des siens... Ca fait presque 5 ans que je lui ai emballé, et autant de temps qu’il ne me le réclameras plus. Pourquoi s’est-il enfuit si vite ? Parce que je l’aimais bien le dessin qu’il m’avait promis...
    A un de ces jours, mon pote, en espèrant que tu ne l’auras pas donné à Gring, à Chaval, à Moze ou à Franquin...

    Pronto

    Répondre à ce message

    • Répondu le 27 juillet 2010 à  20:18 :

      j’ai croisé thierry durant l’armée en 1988... je me souviens de ce grand dadais qui était au moins aussi mauvais en sport que moi... son sens de l’humour, mon admiration pour une personne ayant eu le courage de suivre la voie qui le rendait heureux, en s’éloignant d’un avenir profesionnel prometteur dans la mécanique des fluides si je me souviens bien.
      une grosse émotion en apprenant son décès. trop tôt. bien trop tôt. certaines personnes marquent l’existence des autres en les croisant. il faisait partie de cette trempe d’hommes. solaires, charismatiques, marquants.
      22 ans après avoir croisé cette grande chose dans un treillis bien trop petit... je pense encore à lui. je n’ose imaginer la peine de ceux qui l’ont mieux connu.
      il me savait fan du dessinateur édika. et m’a donné un dessin de sa main... que j’ai encore. dans la bulle du personnage d’édika était écrit : "salut thierry" ...

      Jean-Paul. .
      8802-Orléans .
      jipe.flo@numericable.fr

      Répondre à ce message