Des scènes de « Seven Deadly Sins » au Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne (MAC VAL)

16 avril 2018 0 commentaire

L’artiste japonais Meiro Koizumi a présenté le 14 avril dernier sa nouvelle œuvre, exposée au MAC VAL, à découvrir jusqu’au 16 septembre. Un projet qu’il a développé lors de sa résidence et dont le sujet est une tentative de décryptage des motivations et des représentations des 16-20 ans, plus particulièrement sur l’impact du conditionnement social et de la propagande médiatique sur l’engagement militaire des jeunes.

Baptisé « Le nouveau souffle juste après la tempête », cette installation composée d’images met en scène des jeunes de Chevilly-Larue, en banlieue parisienne, dont certains envisageaient d’intégrer l’armée pour leur avenir professionnel.

Si nous en parlons sur ActuaBD, c’est que Meiro Koizumi ne parlant pas français, il a invité lors de son workshop ces jeunes à interpréter comme ils le ressentaient des scènes d’un manga que tous connaissaient bien : « Seven Deadly Sins » (Ed. Pika).

Un événement Tandem Paris-Tokyo mis en œuvre par la Ville de Paris, la Ville de Tokyo et l’Institut français, en partenariat avec l’ambassade de France au Japon.

« Le nouveau souffle juste après la tempête », exposition de Meiro Koizumi
Prix : 5.00€
Adresse : MAC VAL, Place de la libération 94400 Vitry-sur-Seine
Date : du 14 avril 2018 au 16 septembre 2018

SOURCE : Japan FM

GB

Des scènes de « Seven Deadly Sins » au Musée d'Art Contemporain du Val-de-Marne (MAC VAL)
Photo DR

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?