Disparition de Gruau, le chantre de l’éternel féminin.

21 avril 2004 0 commentaire Actualité

Pas grand-chose à voir avec la BD mais la disparition de l’affichiste et illustrateur André Gruau ne laisse pas les amateurs de beau graphisme indifférent. Né en 1909 à Rimini en Italie, ami de Christian Dior, auteur d’images inoubliables (Rouge Baiser, le bas Scandale…), Gruau nous a quitté ces jours-ci après plus de cinquante ans de règne dans le monde du graphisme et de l’élégance. Ses dessins incarnaient l’éternel féminin et la grande rétrospective de ses œuvres au Musée de la Mode en 1999 a laissé dans l’esprit des visiteurs le sentiment d’un génie indépassable.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.