La République et l’Église, Images d’une querelle

1er novembre 2005 0 commentaire

L’année 2005 marque le centenaire de la Loi française de la séparation des Églises et de l’État. Trois spécialistes dont une historienne de la Libre Pensée, un expert de la presse satirique et notre collaborateur Didier Pasamonik, se sont penchés sur la période qui a permis l’accouchement de cette loi si particulière à la France, alors que l’Église et la République se déchiraient avec une violence symbolique sans précédent.

Cette étude analyse un domaine spécifique de la presse : celui de la caricature. Les auteurs ne se contentent pas de rassembler des dizaines d’images parfois cocasses, souvent irrévérencieuses, généralement anticléricales et même quelquefois encore d’actualité [1], mais replacent également cette séparation dans son contexte. La plupart des dessins satiriques sont également commentés adroitement. L’ouvrage se conclut par une intéressante présentation des revues et des grands noms du dessin anticlérical.

Voici un ouvrage qui séduira incontestablement les personnes intéressées par cette thématique, mais aussi les amateurs de beau dessin, nous permettant de découvrir un genre qui est en quelque sorte un des ancêtres de la bande dessinée, à une période où cette dernière commençait seulement à émerger.

NA.

La République et l’Église
Images d’une querelle
Par Michel Dixmier, Jacqueline Lalouette et Didier Pasamonik
Editions de la Martinière

[1Comme par exemple ce dessin d’Auguste Roubille, paru dans le Canard Sauvage n°18 du 19 juillet 1903, montrant une poignée de cardinaux discutant avec un médecin à Rome. Les prélats, soucieux, disent à l’homme de l’art : « Nous n’aurions jamais cru, docteur, que vous réussiriez à le prolonger si longtemps ».

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?