Le FIBD rend hommage à Eisner

10 janvier 2005 0 commentaire

Le Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême
rend doublement hommage à Will Eisner, qui fut couronné Grand Prix en 1975. Par un court article rédactionnel, mais également par des extraits de la conférence de presse qu’il y a donnée le 25 janvier 2002. On y découvre un homme attachant et plein d’humour, surtout lorsqu’il confie lire les dernières bandes dessinées de ses amis pour « vérifier s’il ne le rattrapent pas ». Nous vous invitons à lire ces quelques questions/réponses, merveilleusement traduites par l’un des plus fins connaisseurs des comics, à savoir Jean-Paul Jennequin.

NA.

Photo (c) FIBD.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?