Les mauvaises manières de Wikipedia

8 mars 2019 39 commentaires

Depuis plusieurs mois, l’encyclopédie en ligne Wikipedia mène une guérilla larvée contre certaines personnalités de la bande dessinée française.

L’alarme avait été lancée en octobre 2018 auprès de quelques historiens et spécialistes de la BD par Michel Denni, de la fameuse Librairie Lutèce à Paris, l’un des trois auteurs du Guide-Argus BDM (Bera-Denni-Mellot). Une autorité incontestable qui dénonce depuis plusieurs mois l’œuvre « destructrice » de deux individus qui, « courageusement dissimulés sous les pseudonymes de Kokonino et de Bédévore, ont commencé sur wikipédia à remettre en cause de personnalités du monde de la BD, en priorité des journalistes et des historiens. Ce phénomène a commencé surtout début octobre 2018 avec comme prétexte de "wikifier" les fiches du dictionnaire … »

Et de fait, toutes ces fiches sont dotées depuis plusieurs mois de cet avertissement comminatoire :

Les mauvaises manières de Wikipedia

Parmi les « victimes », les spécialistes de BD suivants : le tintinologue Albert Algoud, Philippe Bronson (carrément supprimé), Michel Denni, Patrick Gaumer, Thierry Groensteen, Bernard Joubert, Yves-Marie Labé (critique du Monde, carrément supprimé), Francis Lacassin, Bruno Lecigne, Christian Marmonnier, Harry Morgan, Benoît Mouchart, Didier Pasamonik, Benoît Peeters, Gilles Ratier, Etienne Robial, Jean-Paul Tibéri et Serge Tisseron

À cela s’ajoute quelques auteurs : François Avril, Xavier Fauche (scénariste de Lucky Luke), E.P. Jacobs, Simon Léturgie, Franck Margerin, Chantal Montellier, Pascal Rabaté, Alain Saint-Ogan ou encore le romancier et bédéiste Romain Slocombe.

Autant il nous semble légitime que l’équipe de Wikipedia veuille améliorer la qualité de ses informations, autant ce genre d’avertissement nous semble tenir davantage de la mise en demeure que du paisible appel à collaboration. Est-ce cela l’esprit de cette encyclopédie ? Par ailleurs, quel sens cela a-t-il de faire signer les collaborateurs par un pseudonyme ? Quelle est leur légitimité ? Dans quelle mesure ne sont-ils pas en train de régler leurs petits comptes ?

Cette façon de faire est d’autant plus injuste que les auteurs cités figurent parmi les généreux pionniers de la connaissance, de l’histoire et de la théorisation de la BD en France de ces 50 dernières années. Il semble que, pressés d’entrer dans la carrière, nos petits encyclopédistes numériques n’attendent même plus que leurs aînés n’y soient plus. Pas très élégant tout ça…

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
39 Messages :
  • Les mauvaises manières de Wikipedia
    9 mars 08:57, par Lomita

    Bonjour, Encore une personne qui a écrit un article sur wikipédia sans connaitre celle ci.

    Pour votre culture générale, wikipédia n’a jamais été un dictionnaire mais une encyclopédie.......

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 9 mars à  10:49 :

      Encore un pédant qui critique une personne sans la connaître... Espérons que Wikipedia saura, comme nous, reconnaître son erreur et la corriger avec diligence.

      Répondre à ce message

      • Répondu par JohnNewton8 le 9 mars à  11:50 :

        Quel amusant commentaire de Didier Pasamonik, qui ne semble pas même réaliser qu’il est en plein dans le "c’est celui qui le dit qui l’est" !

        Sachez donc que la communauté de Wikipédia s’est choisi des règles (l’une d’entre elles au passage est de ne pas proférer, comme vous le faites ici, d’attaques personnelles) sur ce qu’elle estime être un article de bonne qualité : elle déconseille les listes, proscrit les curriculum vitae, et oblige à fournir des sources indépendantes pour étayer les informations données : c’est la raison des bandeaux mentionnés dans l’article.

        N’hésitez pas à rejoindre Wikipédia pour améliorer ces articles. Mais si vous voulez appliquer vos propres règles, créez donc votre propre blog, vous y serez maître.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 10 mars à  21:16 :

          Je vois que les membres de Wikipedia ne supportent pas la critique. Nous sommes un organe d’opinion. Nous n’avons pas comme vous de prétendues prétentions à l’objectivité. En réalité, c’est la faille de votre système collaboratif : n’importe quel imbécile se pose en spécialiste et le reste tant que personne ne prenne le temps de le corriger. Un temps qui coûte à ceux qui en sont les victimes, et qui vous rapporte de l’audience.

          Répondre à ce message

      • Répondu par SSH le 9 mars à  11:59 :

        Quelques précisions, les bandeaux d’avertissements sont là pour prévenir l’internaute que l’information a plus de risque sur l’article qu’ailleurs d’être non fiables. Mais si vous voulez retirer ces bandeaux, vous pouvez tout a fait prendre en compte les remarques, et ajouter des sources par exemple !

        Répondre à ce message

        • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  09:49 :

          Je répète : "En réalité, c’est la faille de votre système collaboratif : n’importe quel imbécile se pose en spécialiste et le reste tant que personne ne prenne le temps de le corriger. Un temps qui coûte à ceux qui en sont les victimes, et qui vous rapporte de l’audience."

          Répondre à ce message

  • Suite à votre article, je suis allé sur ma page facebook (je suis auteur) et j’ai découvert qu’elle aussi comportait un bandeau placé il y a un mois par "bédévore". Idem pour l’un de mes co-auteurs. Pourtant nous ne sommes ni des historiens de la BD, ni des critiques...
    C’est à se demander si les deux individus en question ne cherchent pas à discréditer la BD dans son ensemble.
    Ou alors ils sont juste un peu cinglés et n’ont rien d’autre à faire.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Kokonino le 9 mars à  12:18 :

      « Ou alors ils sont juste un peu cinglés et n’ont rien d’autre à faire. »
      Parfaite définition du Wikipédien, bravo, nous invitions tous les fous déœuvrés à nous rejoindre :D

      Répondre à ce message

      • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 10 mars à  21:20 :

        Ah tiens, voilà Kokonino, le pseudonyme wikipedien qui est à l’origine de la plupart des actions qui sont reprochées dans cet article. C’est évident que vos actions sont ciblées et orientées. Vous n’avez même pas le courage de vos opinions puisque vous avancez masqué. Votre malhonnêteté commence là.

        Répondre à ce message

  • En fait, quand on tape des noms d’auteurs au hasard, on s’aperçoit que la majorité sont "avertis".
    Wikifions ! Wikifions !

    Répondre à ce message

  • Les mauvaises manières de la presse
    9 mars 11:46, par Marganith

    "une guérilla larvée", " « courageusement dissimulés sous les pseudonymes, "Quelle est leur légitimité ? "nos petits encyclopédistes" , vos mots transpirent le respect...

    Répondre à ce message

    • Répondu par éliane daphy le 9 mars à  18:32 :

      Auto-évaluation de cette intervention par Marganith sur le bistrot de wikipédia_fr : « de même, j’ai tenté en vain avec un message trés trés trés soft soit "les mauvaises manières de la presse"—Marganith (discuter) 9 mars 2019 à 12:58 (CET) »
      Vous avez de la chance, la spécialité du wikipédiste "Marganith" est de balancer des grosses bouses puantes basées sur ses évaluations personnelles sur les pages de discussion (et parfois, dans les articles).
      Et puis vous n’aviez qu’à être des héros de la fachosphère, leurs bios ne sont jamais décorées par des bandeaux, car c’est une règle de base – mais non-écrite – de wikipédia_FR, les pages d’extrême droite n’ont pas besoin de sources solides (quelques blogs d’extrême droite suffisent).
      Par exemple, tu les vois bien les bandeaux pour informer les lecteurs que cette bio n’a aucune source ?
      (je peux donnez des dizaines d’exemples).
      Et combien on parie que les courageux pseudos vont débarquer pour me pourrir et vous raconter pis-que pendre sur mes avis sur wikipédia ?
      éliane daphy

      Répondre à ce message

      • Répondu par Kokonino le 11 mars à  00:31 :

        Bonsoir Éliane,

        Merci du signalement, j’ai apposé un bandeau sur l’article en question. N’hésitez pas à indiquer sur ma page de discussion d’autres pages aussi mal sourcées.

        K.

        PS : Après un bref coup d’œil sur votre blog, je vous informe à tout hasard que Jean-Jacques Georges a été banni de Wikipédia il y a peu.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  10:16 :

          Ah la puissance de Kokonino. Un coup de clavier, et hop !

          Répondre à ce message

      • Répondu par éliane daphy le 11 mars à  02:24 :

        Quelle surprise mais que je suis étonnée : voilà-t’y pas que la page du néo-fasciste Gabriele Adinolfi a gagné un bandeau "à sourcer". Bandeau posé le 11 mars 2019 à 00:21 par Kokonino. Mais pourquoi la page n’a-t’elle pas gagné aussi le bandeau "admissibilité à vérifier" ?
        – T’es folle, ma pauv’ fille, le gentil kikipédiste ne va quand même pas prendre le risque d’entrer en conflit avec ses collègues de la fachosphère avec un bandeau remettant en cause la présence de cette page.

        Tiens, je donne un deuxième exemple pour vérifier si ça marche à tous les coups : Claude_Giraud : aucune source précise pour la page de la dame qui anima sur "Radio Courtoisie" … sauf le Dictionnaire de l’antisémite Henri Coston en bibliographie (sans précision de la pagination).

        Car Henri Coston, il faut le savoir, est une référence considérée comme "de qualité" pour l’encyclopédie, présent à ce jour dans 73 articles

        On parie combien qu’aucune wikipédiste ne va nettoyer les pages de ce "sourçage" glauque ?

        éliane daphy

        Répondre à ce message

        • Répondu le 11 mars à  12:06 :

          Vous postez un message pour indiquer qu’une bio n’a aucune source.

          Après lecture de votre message, j’ajoute un bandeau pour indiquer que la bio n’a aucune source et vous réponds poliment.

          Vous me reprocher agressivement de ne pas avoir inséré un bandeau d’admissibilité...

          Désolé, mais ça ne donne pas envie de partager votre combat louable contre l’entrisme de l’extrême-droite sur l’encyclopédie (que nous n’avons pas consaté sur le projet bande dessinée).

          K.

          Répondre à ce message

  • Les mauvaises manières de Wikipedia
    9 mars 12:13, par Kokonino

    Bonjour,

    Vous oubliez de préciser que ce qui vous a poussé à écrire cet article est votre difficulté à supporter qu’aient été amendées vos modifications sur l’article Wikipédia qui vous est consécré, pratique explicitement déconseillée.

    Une simple vérification (par exemple en tapant "Pasamonik" dans le moteur de recherche de Wikipédia pour voir toutes les pages où votre nom est cité) vous aurait permis de constater que Bédévore et moi, qui ne connaissons aucun d’entre vous personnellement (ni d’ailleurs ne nous connaissons l’un l’autre IRL), avons ajouté sur plusieurs milliers de pages Wikipédia des références et liens à vos travaux ou ceux de Gaumer, Groensteen et d’autres, ainsi qu’a des articles Actua BD ; on repassera pour la « guérilla larvée »...

    Pour le reste je vous réponds plus en détail ici sur Wikipédia, en espérant que cela permettra à Denni, vous et d’autres de constater que vous vous méprenez complètement et, qui sait ?, de vous inciter à contribuer positivement à Wikipédia dans vos domaines d’expertise.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Aurélien Pigeat le 9 mars à  15:35 :

      Bonjour,

      Merci pour votre réponse et vos précisions. Sur le fond, Didier répondra peut-être (ou pas d’ailleurs).

      Je viens de parcourir l’article que vous mettez en lien qui éclaire bien certains aspects de la situation selon moi. Encore merci. Mais j’observe que dans les commentaires les wikipédiens sombrent eux aussi précisément dans les reproches adressés : formulations un peu condescendantes ou pas très respectueuses (qu’on peut tout bonnement mettre sur le compte d’un débat un peu vif, mais comme il est reproché à Didier un manque de respect, je le souligne) et surtout complotisme avec l’idée que nous censurerions les commentaires. Et non : comme expliqué par un autre wikipédiens dans vos échanges, nous avons un système de modération a priori nécessaire non seulement pour lutter contre les spams mais aussi pour nombre d’autres cas de figure problématiques. Je trouve assez savoureux (plus qu’inquiétant ?) que le premier mouvement d’une discussion dénonçant le complotisme verse immédiatement... dans le complotisme justement ! En tout cas, cela pourrait donner à réfléchir.

      Cordialement
      ap

      Répondre à ce message

      • Répondu par JohnNewton8 le 9 mars à  18:31 :

        Puisque vous avez lu cette conservation, ap, vous avez pu constater que le soupçon que vous évoquez a fait l’objet d´erratums, de la part de deux contributeurs. Vous avez également noté qu’aucune insulte n’a été proferee.
        Peut-on espérer les mêmes comportements, là même honnêteté intellectuelle de la part de l’auteur du présent billet ?

        Répondre à ce message

        • Répondu par Aurélien Pigeat le 9 mars à  20:13 :

          Houlà... Ça part mal, à mon sens, dans le sens apaisement et dialogue honnête et constructif... Je ne sais pas si vous le sentez, mais il y a une agressivité assez nette dans vos propos et vos demandes. Ça ne donne pas du tout envie d’échanger avec vous. Mais bon.

          Point d’injures chez vous certes, mais de notre part non plus. Et l’accusation première (manque de respect) incombe à l’une des wikipediennes pour des questionnements dont l’ironie ou la condescendance ne me semblent pas plus marquées (au contraire même) que ce que j’ai pu lire dans les commentaires de la conversation wikipédienne (et pas bien grave dans les deux cas).

          Pour info, je n’avais pas pu lire l’erratum que vous signalez dans le fil de conversation. Et pour cause, il est venu... après mon message précédent puisque c’est moi qui ai fait passer les commentaires en même temps que ma réponse. Du coup je ne comprends pas pourquoi vous m’interpellez comme pour dire que j’aurais passé cela sous silence. Ou ai-je mal compris ?

          Et pour être totalement transparent, je précise que je n’ai pas publié les messages redondants puisque plusieurs d’entre vous avaient soumis plusieurs fois le même message.

          Du coup, j’en profite pour dire que je suis mal à l’aise avec l’aspect "meute" qui débarque comme pour se faire justice. Autant je trouve constructive la démarche de mon précédent interlocuteur (Kokonino), autant la vôtre et celle de Marganith me posent davantage problème. Affaire de sensibilité dirons-nous, mais disons-le !

          Enfin, je ne pense pas que quiconque ait le devoir de répondre à vos injonctions : je pense qu’en termes de communication vous vous trompez complètement de méthode, en tout cas si vous cherchez réellement ce que vous prétendez réclamer.

          Et de mon côté je persiste à trouver amusant et intéressant d’observer comment le complotisme s’est immédiatement imposé chez des personnes portant précisément une accusation de complotisme.

          cordialement
          ap (mais mon nom complet s’affiche normalement au-dessus du message !)

          Répondre à ce message

          • Répondu par deplomb le 10 mars à  12:46 :

            Certes, mais M. Pasamonik, lui-aussi, se trompe clairement de méthode de communication.

            Répondre à ce message

            • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  09:46 :

              Monsieur Pasamonik a fait une relation très mesurée et très respectueuse des faits dans son post intitial, soulignant les contradictions du système Wikipedia (experts autoproclamés, anonymat, etc.). Effectivement, face aux réactions des intéressés, il se fait bien plus déterminé.

              Répondre à ce message

              • Répondu par deplomb le 11 mars à  11:48 :

                "une relation très mesurée et très respectueuse des faits dans son post initial" Vous êtes un peu de mauvaise foi, ici. Votre premier paragraphe, ainsi que les deux derniers versent dans le dénigrement et le complotisme : "guérilla larvée", "régler leurs petits comptes", plus l’accusation de jalousie envers vos carrière.
                Il vous a été expliqué que Wikipédia n’est pas un endroit où remplir son CV soi-même, mais vous n’écoutez pas la réponse et passez immédiatement aux insultes et attaques personnelles ("pédant", etc.).
                Je regarde votre débat, et je vois des torts des deux côtés. D’un côté, il est vrai que quelques-uns peuvent s’autoproclamer expert sur Wikipédia, et que leur pouvoir de sélection et de hiérarchisation de l’information est considérable dans les mains d’une seule personne. (Au passage, tout pouvoir de sélection et de hiérarchisation de l’information est toujours à remettre en cause.)
                D’un autre côté, on vous explique que les pratiques sur les fiches concernées ne sont pas approuvées par Wikipédia : mise à jour de sa fiche soi-même et utilisation de sa fiche comme un CV, etc.. Et ici, vous refusez d’entendre les arguments.
                Des torts des deux côtés.

                Répondre à ce message

                • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  16:31 :

                  "Complotisme"... Il faut vraiment avoir un esprit étroit pour balancer un mot comme cela. Vous le prenez comme un insulte ? C’est votre problème.

                  Ce que nous dénonçons, c’est que, contrairement à ce qu’ils prétendent, ces deux zozos ne sont pas neutres ni dans leurs choix, ni dans leurs injonctions comminatoires ; qu’en outre leur anonymat leur enlève toute autorité.

                  Ils le disent eux-mêmes : c’est en pillant le Gaumer chez Larousse qu’ils remplissent leurs pages, et sans doute les BDM et autres travaux historiques que des gens comme Gilles Ratier font généreusement et gratuitement depuis des décennies. Des gens à propos desquels nos petits gars chipotent les fiches (au lieu de les rédiger, au boulot les gars) en exigeant des internautes qu’ils complètent leurs insuffisances. C’est sûr que c’est plus simple de jouer aux petits chefs. Et vous voudriez qu’on les félicite ?

                  Il n’est pas question ici d’opinions opposées, juste d’un ras-le-bol de ces pratiques normatives qui nous viennent d’Amérique.

                  Répondre à ce message

                  • Répondu par deplomb le 11 mars à  19:50 :

                    la définition de complot : "Dessein secret, concerté entre plusieurs personnes, avec l’intention de nuire à l’autorité d’un personnage public ou d’une institution". C’est à cela que vous criez dans votre billet, dénonçant les dessins de deux contributeurs Wikipédia, voulant nuire à "l’institution" des historiens et journalistes de la BD. Vous décrivez un complot qui n’existe pas - du moins n’existait pas avant que vous n’entamiez les hostilités - donc oui, complotisme. Le mot colle à la situation, même s’il est un peu fort, je vous l’accorde, de par son utilisation usuellement dans des contextes plus graves.
                    Ce n’est pas moi que vous insultiez plus tôt, je signalais juste que vous dégainez l’impolitesse et les attaques personnelles un peu rapidement, plutôt qu’une argumentation construite.
                    Côté argumentation, je suis plutôt d’accord avec votre dénonciation du pillage d’ouvrages par les rédacteurs de Wikipédia, là où les articles devraient être rédigés par leurs soins. Le droit de citation existe, mais il ne devrait pas remplacer le vrai travail de rédaction des articles.
                    Côté Wikipédia, je comprends la lutte contre une utilisation de ses pages comme des CV que l’on viendrait compléter soi-même.
                    Un échange d’arguments est quand même plus intéressant que toutes ces attaques personnelles.

                    Répondre à ce message

                    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  22:10 :

                      C’est Wikipedia qui utilise le terme de complot. Nous parlions de "guérilla larvée" et de "petits règlements de compte". A lire leur prose, nous sommes confortés dans cette opinion.

                      Répondre à ce message

          • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 10 mars à  21:45 :

            En ce qui me concerne, je n’ai pas envie d’être mesuré ni élégant avec cette meute de pseudonymes. Encore une fois, nous exprimons ici des opinions. Moi, en ce qui me concerne, je me fous complètement de ce qui est publié sur Wikipedia, qui est une encyclopédie très utile et en général bien renseignée. Il m’arrive d’intervenir pour donner davantage de précisions ou corriger des erreurs, dans la limite de mon temps disponible. J’interviens toujours sous mon nom, au comité éditorial de décider si c’est pertinent ou non.

            Le fait que vous ne supportiez pas la plus élémentaire critique démontre votre manque de discernement et votre manque d’ouverture.

            Si certains rédacteurs sur ActuaBD n’hésitent pas à exprimer leur opinion de manière musclée, c’est parce que nous sommes un site d’opinion avec des personnalités diverses. Frédéric Hojlo, David Taugis, Charles-Louis Detournay, Aurélien Pigeat ne s’expriment pas de la même façon. C’est notre façon de faire, notre "tone of voice"

            Je rapporte dans cet article un fait : le ressenti qui circule parmi un cercle de journalistes spécialisés en BD depuis plusieurs mois et qui se sentent particulièrement visés. BDZoom en avait déjà parlé en octobre. C’est devant une liste qui s’allonge que nous avons décidé, cinq mois plus tard, d’y a jouter notre "coup de gueule".

            J’ajoute aussi dans cet article mon propre ressenti : les mises en demeure comminatoires qui exigent du travail sans paiement tout en jetant le discrédit sur des informations avérées, manœuvres de petits chefs qui agissent en coulisse avec l’activisme habituel des plus malfaisants, un classique dans les sites collaboratifs.

            J’ajoute qu’il y a un certaine prétention à se prendre pour Rousseau et Voltaire sans en avoir le talent. Ils n’écrivaient pas sous pseudonyme, ils avaient le courage de leurs opinions.

            Répondre à ce message

            • Répondu par Maël Rannou le 10 mars à  22:38 :

              Je ne participerai pas au débat ici puisqu’après avoir tenté de le faire sur la page facebook d’actuabd je me suis fait envoyer paître sans aucune réponse sur le fond en me disant de venir voir ici, ce que j’avais fait. J’y suis allé en imaginant des nouveautés mais rien dans l’article répondant aux critiques factuelles. Et donc toujours tristesse de voir qu’on laisse un article factuellement faux en ligne ici.

              Pourtant j’écrivais sous mon nom, et celui qui m’a répondu n’a pas signé (personellement ça ne me choque pas, mais vu ce qui est dit dans l’article c’est curieux) en me parlant de manière assez leste alors que j’exprimais un ressenti de lecteur sans insulter personne, si ce n’est soupçonner de la mauvaise foi face au refus de prendre en compte des arguments déjà donnés.

              Ici j’apporte donc juste une précision technique. Vous écrivez (en dénonçant le pseudonymat donc) : "J’ajoute qu’il y a un certaine prétention à se prendre pour Rousseau et Voltaire sans en avoir le talent. Ils n’écrivaient pas sous pseudonyme, ils avaient le courage de leurs opinions."

              Voltaire est un pseudonyme. Il s’agit de François-Marie Arouet

              Répondre à ce message

              • Répondu le 11 mars à  02:00 :

                Rien à voir, c’est un nom de plume, ils ne se cachaient pas derrière et assumaient parfaitement leurs écrits. Incomparable avec des gens avançant cachés et ne répondant pas du tout de leurs écrits sur le net.

                Répondre à ce message

                • Répondu le 11 mars à  07:42 :

                  Les Résistants avançaient masqués aussi. On peut être anonyme pour diverses raisons et toutes ne sont pas négatives.

                  Répondre à ce message

                • Répondu par Maël Rannou le 11 mars à  07:55 :

                  Alors précisément ils répondent mais personne ne prend en compte les arguments rationnels donnés. Et un nom de plume est aussi un pseudonyme, d’où tout le problème d’une lutte contre le pseudonymat qui a toujours été dénoncées comme une lutte inutile par les spécialistes du web, rien ne lie nom réel (et qu’en sait-on d’ailleurs, le contributeur s’appelerait Paul Ceinturier ça nous aiderait ? Ce pourrait être aussi faux) et sérieux, crédibilité ou intention de nuire. Et en cas de diffamation wikipédia conserve les IP et la justice peut donner l’identité de ces gens puisqu’il ne s’agit pas d’anonymat mais de pseudonymes.

                  Une dernière fois sur cette absurde polémique : il y a des règles sur wikipédia, assez simples. Parmi elles éviter les listes (pas un CV) et mettre des sources aux explications, il est par ailleurs recommandé aux concernés par la fiche de ne pas changer leur page car cela amène très souvent des problèmes (on peut affirmer ce que l’on veut, ça ne prouve rien, même honnêtement on n’est jamais le meilleur juge sur soit et pour du factuel il faut des preuves externes). Ce que font les wikipédiens cités (et d’autres) c’est apposer des bandeaux pour appeler à apporter ces précisions et parfois (rarement, très rarement dans le cas présent, j’en avais créée une qu’ils ont contribué supprimé, force est de constater qu’elle était hors critère) créer des débats de suppression pour s’assurer que les personnes remplissent les critères.

                  C’est une démarche parfaitement normale et assez mineure quand on regarde le nombre d’articles modifiés par ces personnes, pas juste pour des bandeaux dans de nombreux cas. Et ces bandeaux ne sont en rien des manières indélicates, c’est une règle. J’ai souvent utilisé ces avertissement pour modifier des pages, les améliorer et enlever ensuite le bandeau. Et pas que des pages sur la BD !

                  Donc je ne vois vraiment pas ce que leur identité réelle vient faire là dedans. Ils postent avec une identification, répondent aux critiques (il y a des débats sur les pages en plus d’ici) et quand à croire qu’il s’agit d’ennemis agissant sous pseudo leur travail ne consistant qu’à enrichir ou inviter à enrichir les pages de la plupart des cités en les rendant plus crédibles c’est une drôle de manière d’être ennemis.

                  Répondre à ce message

                  • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  16:18 :

                    C’est vous qui les voyez en ennemis. Nous ne les considérons pas comme tels, mais comme des bras cassés qui pillent les encyclopédies existantes (ils en font l’aveu) et qui imposent aux autres le boulot qu’ils pourraient faire eux-mêmes. Leurs injonctions amènent les contributeurs à une subordination volontaire. C’est malin mais dégueulasse au fond car Wikipedia est le seul bénéficiaire de ce système. C’est de la googelisation et on voit où ça mène. Pour ma part, je suis déterminé à ne plus jamais contribuer à ce machin.

                    Répondre à ce message

              • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 11 mars à  10:14 :

                Maël Rannou : Bibliothécaire, "Rédacteur régulier pour Du9, Bodoï et Beaux Arts Magazine, il gère le site 1fanzineparjour et édite la revue Gorgonzola, qui mêle bande dessinée et étude sur le médium. Parallèlement, il a scénarisé plusieurs albums pour différents auteurs (Jean Bourguignon, Yvang, Emmanuel Reuzé, Ludovic Rio…)" (son CV sur La Brèche). Et par ailleurs contributeur à Wikipedia. Neutralité garantie !

                L’article initial de cette page n’est pas faux, comme vous le prétendez : il relate une réalité, le malaise de certains spécialistes de bande dessinée qui se sentent particulièrement visés par les administrateurs de Wikipedia qui, rappelons-le, ont tout pouvoir en vertu d’un "consensus" des autres administrateurs de cette fondation américaine.

                On a vu passer votre logorrhée sur Facebook et, effectivement, devant votre manque d’objectivité : vous préférez nous faire passer pour des brêles parce qu’on n’aurait pas compris les règles de Wikipedia -alors que c’est précisément l’objet de notre critique-, on a préféré vous envoyer paître.

                En plus, vous venez nous chercher sur Voltaire (dont le nom de plume était de notoriété publique) sans évoquer Rousseau, ni Diderot, ni d’Alembert qui signaient de leur vrai nom et qui prenaient de vrais risques, eux... Vos argumentations sont au niveau d’une cour de récré et, désolé, on a mieux à faire.

                Répondre à ce message

                • Répondu par Maël Rannou le 11 mars à  17:40 :

                  Et bien, voilà qui est triste, encore.

                  Je ne comprends pas bien, je ne vais donc plus faire de "logorrhée" même s’il serait bon de revoir le sens du mot (sur wikipédia ?) pour ma part je n’ai fait que pointer les problèmes de l’article avec des arguments et des corrections, j’attends toujours le moindre argument en réponse.

                  Je ne vais en effet pas répéter, les gens peuvent se faire une idée, face à des oppositions argumentées l’insulte et l’attaque personnelle - ce alors que nous ne nous connaissons ni d’Eve ni d’Adam et que j’interviens extrêmement peu ici ou sur votre facebook, donc je vois mal d’où viennent ces "Pas vous Maël Rannou" (sur facebook) ou ce message de cours d’école ici.

                  Car pour l’instant vous n’avez répondu à aucun argument. La seule chose désagréable que j’ai pu dire c’est que l’on pouvait finir par croire qu’à force de refuser de voir les erreurs béantes qu’on vous signale une mécomprenhension de wikipédia se transformait en mauvaise foi. Vous affirmez très bien connaître le site, au lieu de rassurer les professionnels inquiets vous colportez donc de la pure désinformation, ça devient factuel. Rien que le titre est une aberration si l’on connaît le fonctionnement du site (un bandeau n’est pas une mauvaise manière mais un procédé normal et qui ne dit rien de la qualité de la personne).

                  Enfin, et je m’arrêterai là promis, je vois que rien ne peut permettre d’avoir une réponse posée aux arguments (on m’a pourtant indiqué sur facebook, avec impolitesse, de venir dans les commentaires), je ne comprends vraiment pas ce que la lecture de mon CV vient faire là. J’écris en mon nom, sans rien cacher, notamment que je contribue sur wikipédoé, et cela me vaut une pseudo (car elle est ratée je vous assure) tentative d’intimidation en sortant un CV parfaitement public et assumé dont je ne vois nullement en quoi il garanti une partialité (en l’occurrence, je suis toujours plus impartial et neutre que les concernés). En tous cas cela montre bien que toute personne signant de son nom aura le droit à des recherches avec attaque ad hominem, beau plaidoyer pour le pseudonymat remarquez, il faut dire que la plupart des études sur le sujet on montré que le pseudo garantissait plus d’écoute sur les forums et réseaux. Je renvois à ce très bon article du monde citant "Deux sociologues de l’université de Zurich ont ainsi montré que les internautes étaient plus agressifs s’ils postaient sous leur nom,". De fait, cet "échange" confirme leur thèse :-(
                  https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/02/11/trois-questions-sur-l-anonymat-et-le-pseudonymat-sur-internet_5422118_4408996.html

                  Répondre à ce message

                  • Répondu le 11 mars à  21:16 :

                    Sur Actuabd ceux qui signent de leurs noms dans les commentaires sont, la plupart du temps, des auteurs, et ils ne sont pas agressifs.

                    Répondre à ce message

  • Un exemple intéressant. Le paragraphe sur l’homoérotisme dans la série "Alix" comporte pas moins de trois bandeaux, signalant un "non-respect de la neutralité du point de vue", un "contenu anecdotique pas opportun" et une "pertinence remise en cause". Rien que ça !
    Alors que ce court paragraphe ne donne pas de point de vue mais cite trois exégètes et propose deux réponses de Jacques Martin.

    La BD ne serait-elle pas victime, sur wikipedia, de ces nouveaux "pères la pudeur" dont il sera débattu au Salon du Livre ?

    Répondre à ce message

  • Les mauvaises manières de Wikipedia
    9 mars 21:23, par Richard (Teljem)

    Wikipedia c’est très pratique mais également bourré d’erreurs et d’approximations. Je me souviens avoir entendu plusieurs témoignages dans les médias de gens connus qui avaient tenté de rectifier des erreurs les concernant. Ces rectifications ont été annulées car la charte de wikipedia ne leur permet pas d’intervenir sur leur fiche, et on leur reprochait de ne pas donner de références extérieures (il faudrait qu’ils justifient de leur propre vie, de leur parcours, de leur carrière), alors qu’ils sont la source même de l’information.
    Ce fonctionnement vaut ce qu’il vaut mais ils comportent des aberrations, ne serait-ce parce que rien n’est jamais objectif ou neutre.

    Répondre à ce message

  • Tout cela n’est que vanité.

    Répondre à ce message