Tout le monde aime Franquin !

20 août 2010 2 commentaires

Philippe Gouders et Frédéric Jannin, deux des agitateurs délirants du célèbre Jeu des dictionnaires, l’émission humoristique et culturelle de la radio belge La Première, ont enregistré dix émissions de six minutes consacrées à André Franquin. Celles-ci sont diffusées tous les jours de la semaine aux alentours de 10h15 sur la même chaîne radiophonique. Ils ont incorporé à ces capsules des extraits d’interviews d’André Franquin réalisées par la RTBF, mais aussi d’autres archives sonores comme des interventions d’Yvan Delporte.

Philippe Gouders et Frédéric Jannin ont également rencontré différents témoins qui évoquent le créateur de Gaston Lagaffe : Jidéhem, Luc Mazel, Christian Darasse et surtout Isabelle Franquin, la fille d’André.
Les cinq derniers épisodes seront diffusés la semaine prochaine.

Frédéric Jannin, qui a travaillé avec Franquin sur Arnest Ringard et d’Augraphie est par ailleurs co-commissaire de l’exposition l’Atelier de Franquin, Jijé, Morris et Will qui se tient actuellement au Centre Belge de la BD.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Tout le monde aime Franquin !
    21 août 2010 17:38, par jpa

    on peut réécouter ces émissions sur le site de la rtbf
    http://www.rtbf.be/lapremiere/audio/podcasts?id=LP-EST

    un grand moment dans l’emission du 20 août : extrait du tribunal des flagrants délires du regretté Pierre Desproges, Franquin chante tous les couplets du " clairon" de Paul Déroulède.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Denis le 22 août 2010 à  09:43 :

      Je ne savais pas que Franquin avait également ce talent de chanteur. Décidément, cet homme avait toutes les qualités (ce qui lui autorisait une modestie non feinte) et cela fait un bien fou d’entendre son bon rire franc et communicatif. Plus que l’artiste que je porte pourtant au pinacle, c’est l’être humain exceptionnel qui me manque tant

      Répondre à ce message