Une grève spontanée des trains de la ligne RER B affecte Japan Expo

4 juillet 2009 3 commentaires Actualité

Samedi 4 juillet à midi, un "arrêt de travail spontané sans préavis" (site RATP) des conducteurs de la Ligne RER B affecte l’acheminement des nombreux festivaliers de Japan Expo vers Villepinte où près de 160.000 visiteurs en quatre jours sont attendus cette année.

Déjà, vendredi soir, la gare de Villepinte était complètement saturée. De nombreux festivaliers avaient dû attendre près d’une heure pour pouvoir revenir sur la capitale.

Il faut dire que cette année, Japan Expo coïncide exactement avec le départ en vacances des juilletistes.

La SNCF, qui se veut, si l’on en croit Guillaume Pepy son PDG qui se confie ce mois-ci au magazine Zoo , une entreprise qui cherche à « attacher son image à la bande dessinée » au point d’être partenaire du Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême, semble avoir des problèmes à passer des intentions aux actes.

Comme pendant la période du festival d’Angoulême, des grèves sporadiques entachent l’activité de transport des festivaliers. Les syndicalistes du chemin de fer, contrairement à leurs patrons, ne doivent pas aimer la bande dessinée…

DP

Une grève spontanée des trains de la ligne RER B affecte Japan Expo
Dans l’enfer de la SNCF. Gare de Villepinte, hier soir. Pour Japan Expo et ses festivaliers, le préjudice est énorme
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Les syndicalistes de la RATP ne sont pas encore des pros de la com’. Ils auraient pu au moins distribuer quelques tracts et expliquer leurs revendications habillés en cosplay...

    Répondre à ce message

  • Une grève spontanée des trains de la ligne RER B affecte Japan Expo
    4 juillet 2009 17:18, par Un observateur perspicace

    Monsieur Pepy a fort à faire ce weekend, lui qui aime bien la BD (et le manga ?), je doute qu’il n’ait le temps de se rendre à Japan-expo. Bien plus grave que l’agression d’un conducteur, il y eut un accident de train prés de Limoges (collision inattendue avec une charrette de foin !!). Donc il faut répondre aux journalistes TV, créer une cellule de crise, etc.

    En regardant le site de Japan-expo, ou en lisant leurs communiqués triomphants, interviews complaisantes, etc, on avait pourtant l’impression d’un véritable partenariat avec la SNCF (du moins le RER). Pourtant d’aprés l’article, il y avait beaucoup d’attente à la gare de Villepinte hier soir, bien avant l’incident de ce matin. J’ai entendu des amateurs de mangas se plaindre en librairie BD de beaucoup de temps perdu à Japan-expo.

    Répondre à ce message

  • c’est lamentable
    à cause de ça on a pas pu y aller aujourd’hui...

    Répondre à ce message