Watchmen parmi les 100 meilleurs livres du Time

17 octobre 2005 2 commentaires

Le magazine américain Time a mis en ligne sa liste des 100 meilleurs romans écrits en Anglais depuis 1923 (date de lancement du magazine). Parmi les romans plus ou moins connus en France, on peut noter la présence de Watchmen (Les Gardiens) d’Alan Moore et Dave Gibbons, souvent cité comme l’un des meilleurs albums de BD et publié actuellement chez Delcourt.
On peut se demander pourquoi celui-là et pas, par exemple, Maus, mais c’est le principe d’une telle liste que de poser plus de questions qu’elle n’apporte de réponses...

FP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • > Watchmen parmi les 100 meilleurs livres du Time
    29 décembre 2005 10:45, par Thierry

    une liste est toujours subjective, je remarquerais simplement qu’une bande dessinée placée parmi les 100 meilleurs livres, c’est une reconnaissance de la qualité littéraire que l’on peut retrouver évidemment aussi dans Maus. j’apprécie particulièrement cette série d’Alan Moore et Dave Gibbbons que je recommande car derrière une apparente nouvelle histoire de super-héros se cache une réflexion beaucoup plus large sur la société, la notion de démocratie, de loi du lynch...

    Répondre à ce message

  • > Watchmen parmi les 100 meilleurs livres du Time
    29 janvier 2006 09:05, par sylvain under the sun

    C’est une bone chose que Watchmen ait été citée dans cette liste. C’est probablement une chose que l’on est pas prêts de voir en France. les Américains ont peut-être une approche plus populaire de la culture, moins élitiste. Je crois même savoir que Watchmen est au programme de certaines universités US. Bien sûr Maus aurait dû faire partie du palmarès, mais plus je la lie, plus cette histoire me donne l’impression qu’ele a été faîte en Europe (ce qui ne retire rien à l’excellence du trait et à la pertinence du propos), alors que Watchmen a cette étincelle de décalage proprement anglo-saxonne.

    Répondre à ce message