Angoulême 2020 : rencontre entre Nime, le prix Couilles au Cul 2020, et Didier Pasamonik

1er février 2020 0 commentaire

COUILLES AU CUL. Ode à l’irrévérence, le très fameux prix Couilles au Cul récompense chaque année depuis cinq ans le courage artistique, et met en valeur des artistes engagés qui ont souffert pour leur art.

Cette année, c’est donc le dessinateur algérien Nime qui s’est vu décerner le subtil trophée : une paire de roubignoles bien velues. Ne vous y trompez pas, derrière l’insolence de la récompense se cache un véritable hommage à la liberté d’expression, qui honore l’engagement de Nime. Il a en effet été condamné à un an de prison par le gouvernement algérien pour un dessin dénonçant l’emprise de l’armée sur les élections, et plus généralement pour son travail de contestation et de caricature publié sur son blog Dans ma bulle.

Angoulême 2020 : rencontre entre Nime, le prix Couilles au Cul 2020, et Didier Pasamonik
Nime, le récipiendaire du prix CaC 2020.
© Cédric Munsch, ActuaBD.

Suite à la remise de son prix dans une ambiance chaleureuse et engagée au sous sol de la maison Isabelle rue Hergé, véritable bastion des impertinents, le dessinateur fera une rencontre avec le public à 16h30 au Vaisseau Moebius, dans la salle Chronoscaphe. Il y détaillera son parcours, son combat, et ses projets, dans une discussion exceptionnelle animée par notre seul et unique Didier Pasamonik.

Ne loupez sous aucun prétexte ce rendez-vous, qui promet d’être décapant !

JBDP

Le fameux trophée, tout en finesse.
© Cédric Munsch, ActuaBD.

En médaillon : © Cédric Munsch, ActuaBD.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?