Bruxelles, ville morte. Le Centre belge de la BD est fermé.

21 novembre 2015 0 commentaire

Du jamais vu dans l’histoire de Belgique. Bruxelles, complètement fermée : les transports en commun, les boutiques, les musées,... En état d’alerte maximal,
"Je suis extrêmement désolé de devoir vous informer que la situation actuelle me commande de laisser les portes du CBBD fermées ce dimanche, écrit le directeur du Centre Belge de la BD Jean Auquier aux organisateurs des manifestations qui devaient avoir lieu ce week-end. Comme chacune et chacun d’entre vous le comprendra aisément, j’ai pris la décision de fermer le CBBD dès ce samedi 13 heures, jusqu’à lundi..La sécurité de nos équipes, de nos visiteurs, de nos invités et de notre outil de travail sont ainsi préservés. D’autre part, cela nous met en conformité avec les recommandations des autorités publiques. Je comprends très bien la difficulté que vous posera cette décision mais je suis persuadé que vous la comprendrez..."

Évidemment que l’on comprend...

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?