Des esquisses du Blake & Mortimer d’Aubin Frechon déjà sur le Net

13 octobre 2009 9 commentaires

La stratégie marketing des éditions Blake & Mortimer pour la sortie du premier tome de La Malédiction des 30 Deniers se met en place. Le Figaro a publié à la fin du mois de septembre les premières pages de cet album réalisé par Jean Van Hamme, René Sterne et Chantal De Spiegeleer.

Par ailleurs, sur son
Blog, Olivier Delcroix, journaliste au Figaro, présente des "roughs" du deuxième tome de cette aventure. Celui-ci sera dessiné par Aubin Frechon.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Cette série, dont le créateur était si jaloux, est en train de battre le record du nombre de dessinateurs. Pas moins de six dessinateurs se sont succédés à présent pour tenter d’arriver à la cheville d’Edgar P. Jacobs. Je ne suis pas certain que le père de Blake et Mortimer aurait apprécié de voir son oeuvre dessinée par autant de personnes différentes, pour un résultat assez... mitigé dirons-nous.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 14 octobre 2009 à  09:54 :

      Nul ne pourra jamais battre Jacques Martin !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Paulo le 14 octobre 2009 à  12:08 :

        ou Donjon !

        Répondre à ce message

        • Répondu par Pierre le 14 octobre 2009 à  15:53 :

          Mea culpa. C’est vrai que Martin bat tous les records. Même les studios de mangaka ne font pas aussi fort !

          Répondre à ce message

      • Répondu par marcel le 14 octobre 2009 à  13:42 :

        la couverture de ce prochain volume est franchement vilaine !

        Répondre à ce message

        • Répondu par Philippe le 15 octobre 2009 à  07:07 :

          Elle est surtout très... minimaliste. Il me semble reconnaître le trait de Sterne, et une composition qui rappelle la sobriété de "Madila"... Reste à savoir qui en est l’auteur.
          En tout cas, ça vaut mieux que les couvertures surchargées des "Sarcophages" tome 1 et du "Gondwana"...

          Répondre à ce message

          • Répondu par Morback le 15 octobre 2009 à  16:11 :

            Ah ce mouvement de la main !
            la fluidité des gouttes d’eau,
            les cheveux mouillés de Morti,
            la dynamique de la scène...
            et tout ce gris ! Miam ca promet !

            Répondre à ce message

    • Répondu par bDn le 28 décembre 2009 à  21:27 :

      la BD ne doit pas rester une pièce de musée ; il faut des personnes de talents pour succéder à des gens de talents ; un maitre se doit d’avoir des disciples : Edgar P. Jacobs peut ainsi voir ses heros continuer à vivre au lieu de rester sur la touche. Je pense que "la malédiction des trentes deniers" est une BD d’un style magnifique et avec une histoire qui tient debout ; riche en rebondissement ; tel les BD d’Edgar P. Jacobs. Premièrement : Pourquoi critiquer des BD qui sonnent le renouveaux de Blake et Mortimer et qui ermettent aux lecteurs de tous les ages de continuer de suivre des aventures bien dessinées et scénarisées par des grands scénaristes (Jean Van Hamme) ?
      Deuxièmement : Pourquoi parler de Jacques Martin ; ce très grand dessinateur à part d’être contemporain de Jacobs ; n’a jamais de BD de Blake et Mortimer (seulement des pastiches) ? Alors laissez ce dessinateur à ces séries et arretez de critiquez des dessinateurs pour un rien ; ces hommes de talent réalisent des oeuvres dignes d’etre lues ; alors tant que vous ne saurez pas tenir aussi bien qu’eux tenir des pinceaux ; des crayons ; et autres matériels ; tant que vous n’avez pas atteint leur niveau et bien vous n’aurez pas avant celà le droit de les critiquer. "Que celui qui est sans péchés qu’il soit le premier à lui jeter la pierre".

      Répondre à ce message