Dupuis offre une seconde jeunesse aux statues de BD de Charleroi

27 mai 2020 2 commentaires

TOURISME. Si Bruxelles a son fameux parcours des façades peintes la BD à travers toute la ville, Charleroi peut se targuer d’accueillir dans ses carrefours plusieurs statues-hommages aux plus grands héros de la maison Dupuis dont la cité accueille le siège social. Au fil des ans, de nombreuses places dans la ville s’étaient animées avec ces personnages colorés. Seulement voilà : le temps faisant son office, la plupart de ces statues sont dans un état déplorable et la couleur s’en est désagrégée... Pas génial pour donner une belle image de la ville ! Mais heureusement, plus pour longtemps...

La ville, berceau de l’école de Marcinelle et du Journal de Spirou, est jalonnée de statues de Spirou, de Gatson, de Lucky Luke, du Marsupilami et bien d’autres qui sont autant de marqueurs identitaires forts pour les Carolos. Placés à tous les carrefours et lieux importants de la ville, ces statues sont autant des repères pour les habitants que des lieux de rendez-vous incontournables pour tous les visiteurs. Hélas, il faut bien admettre qu’aujourd’hui, la plupart sont dans un état critique...

Dupuis offre une seconde jeunesse aux statues de BD de Charleroi
Entre un Boule balafré et un Bill traumatisant (ou traumatisé ?), cette statue a connu des jours meilleurs...
Photo : DR.

Aussi, l’éditeur Dupuis a proposé à la ville de leur rendre leur splendeur en remplaçant certaines vieilles statues par de nouvelles, et au passage en les déplaçant. Ainsi, un nouveau Spirou flambant neuf accueille déjà les visiteurs à la sortie de la gare, tandis qu’un Lucky Luke juché sur son Jolly Jumper arrivera à la Porte Ouest du palais des Expos en 2021. Un nouveau Marsupilami et un Gaston sont aussi en projet, même si leur arrivée a été compromise, ou du moins ralentie, par le coronavirus, à mois que ce soit par le gaffeur lui-même ?

Le plus ambitieux de tous est sans doute celui qui concerne le célèbre Marsupilami. Selon les plans annoncés par la ville, il sera descendu de son socle et se tiendra sur sa queue en tire bouchon sur laquelle il se balancera au gré du vent. Une prouesse technique qui impressionne.

Pas de nouvelles à propos de la statue Boule et Bill cependant, qui est à notre humble avis le plus atteint par la sinistrose...

JBDP

Le nouveau Spirou devant la gare.
Photo : Charleroi-Découverte.
Dans le cadre de sa rénovation, le Marsupilami descendra de son socle pour se tenir sur la queue en se balançant au gré du vent...
Photo : Charleroi Découverte

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :