Séance de rattrapage : L’écolier en bleu, Chaïm Soutine - Par Grolleau, Legars & Conzatti - Steinkis

31 mai 2020 0 commentaire

C’est un récit croisé qui évoque plusieurs thèmes autour de la courte vie du célèbre peintre. Soutine, arrivé à Paris en 1913, à 20 ans, doit se cacher dans la Loire durant l’Occupation. Juif et artiste « dégénéré » : de quoi craindre les sbires nazis fâchés avec les talents novateurs.

Les auteurs ont choisi ici d’évoquer son séjour dans le village de Champigny-sur-Veude. Il y rencontre des familles et des policiers plutôt courageux qui le cachent dans une maison où vit le petit Marcel. Malgré le caractère ombrageux de Soutine, l’écolier reste fasciné. Il l’accompagne, le guide dans la campagne, et rêve lui-même de peinture.

Ajoutant à la chronique rurale une enquête policière (les nazis veulent le capturer), le trio signant cette bande dessinée multiplie les lieux en revenant aussi sur la jeunesse du peintre : Paris, Chinon (et son hôpital), Smilovitchi (Russie)...

Sans idéaliser Soutine, Fabien Grolleau raconte un destin juif qui fait écho à celui de Modigliani, déjà portraitisé en bande dessinée. Il donne une place importante à sa femme Marie-Berthe, loin de tout cliché. Une biographie qui doit aussi sa réussite à ses jolis chemins de traverse.

Paru en octobre 2019.

DT

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Séance de rattrapage : L'écolier en bleu, Chaïm Soutine - Par Grolleau, Legars & Conzatti - Steinkis

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?