Eric Khoo adapte Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi.

3 février 2012 0 commentaire

Eric Khoo (Be With Me, My Magic) signe son premier film d’animation en rendant hommage à l’une des figures tutélaires du manga, Yoshihiro Tatsumi. Inventeur du gekiga, celui-ci n’avait pas encore connu semblable hommage contrairement à ceux répété à son maître, Osamu Tezuka.

Le cinéaste singapourien signe un film hybride et entrelacé entre ancrage réaliste et échappée onirique traversant la principale œuvre autobiographique de Tatsumi mais également quelques autres courts récits graphiques. Ce film construit en cinq segments également puissants suit l’histoire du Japon d’après-guerre du traumatisme infernal de Hiroshima jusqu’aux années 1990. Ce biopic animé réussit l’impensable, se hisser au niveau de l’œuvre géniale de son modèle.

VG

Commander Une vie dans les marges chez Amazon ou à la FNAC

Commander L’Enfer chez Amazon ou à la FNAC

Eric Khoo adapte Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi.
Yoshihiro Tatsumi et Eric Khoo
Les deux maîtres.

Tatsumi de Eric Khoo
Entre réalisme et onirisme, la construction d’une vie.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?