Et le grand prix du FIBD d Angoulême 2016 est...

27 janvier 2016 21 commentaires

Hermann !

Photos et interviews exclusives suivent dans la soirée.

DP et CLD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
21 Messages :
  • Et le grand prix du FIBD d Angoulême 2016 est...
    27 janvier 2016 18:46, par Alex Chem

    Donc pour être Grand prix il faut être infoutu de dessiner une tronche correcte et faire totalement l’impasse sur ce qui peut ressembler à des proportions anatomiques normales, logiques ou même ordinaires. Sans compter sur la médiocrité des scénarios de ses albums depuis un paquet d’années.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 28 janvier 2016 à  07:02 :

      Lewis Trondheim a été fait Grand Prix en 2006. Votre message a 10 ans de retard.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Mais... le 28 janvier 2016 à  16:40 :

        Lewis Trondheim dessine très bien, ses personnages sont expressifs et proportionnés, il ne cherche pas à faire du réalisme.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 28 janvier 2016 à  22:04 :

          Si vous le dites, c’est forcément vrai !

          Répondre à ce message

          • Répondu le 28 janvier 2016 à  23:53 :

            Et Lewis Trondheim est un super scénariste, super dialoguiste, ce n’est pas le cas de Hermann.

            Répondre à ce message

    • Répondu par xav kord le 28 janvier 2016 à  17:20 :

      Ne m’en parlez pas ! Et quand je vois un charlatan comme Ingres, qui rajoute 5 vertèbres à ses modèles en leur coinçant les seins sous les bras, j’ai la même sainte colère que vous !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 29 janvier 2016 à  07:07 :

        Ingres, il a fait encore moins d’albums de BD que CLaire Wendling, c’est vous dire à quel point, en dessin, il n’y connaît rien.

        Répondre à ce message

    • Répondu par Pirlouit le 28 janvier 2016 à  20:41 :

      Pour les scénarios médiocres, il n’y peut rien ! Ce n’est pas lui qui les écrit ! Il devrait être plus exigeant à ce niveau, ok, mais il reste un fabuleux dessinateur !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Rob le 28 janvier 2016 à  22:56 :

        Pour les scénarios médiocres, il n’y peut rien ! Ce n’est pas lui qui les écrit !

        Il n’est pas obligé de dessiner n’importe quoi sous prétexte que c’est son fils qui l’écrit.

        Répondre à ce message

  • Et le grand prix du FIBD d Angoulême 2016 est...
    27 janvier 2016 20:26, par ecureuil

    Enfin !!!!!!!!

    Bernard Prince, Comanche, Bois-Maury, Jeremiah et tous ces autres albums aux scénarios variables sont reconnus : un formidable graphiste est récompensé.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Pirlouit le 28 janvier 2016 à  20:43 :

      Un magnifique dessinateur qui a su magnifier les textes de Greg quand il arrosait l’hebdo Tintin. Qui garde un souvenir ému des Luc Orient, Bruno Brazil, Franval et cie réalisés à la même période ?

      Répondre à ce message

      • Répondu le 29 janvier 2016 à  13:41 :

        D’ailleurs, Greg n’a jamais eu le Grand Prix.
        Ni Hergé, ni Peyo, ni Goscinny, ni Schulz, ni Brecccia, ni Brétécher, ni Chaland et tout un tas d’artistes incontournables qui ont certainement bien plus compté dans l’Histoire de la BD qu’un Baru, par exemple ou un Jean-Claude Denis.
        Baru ou Jean-Claude Denis ne m’ont rien apporté du tout. Je les trouve anecdotiques et sympathiques mais pour l’apport universel, je ne vois pas.
        Hermann, c’est pareil. Il a du talent, beaucoup, c’est évident, mais il n’a rien apporté de fondateur.

        Répondre à ce message

  • Et le grand prix du FIBD d Angoulême 2016 est...
    27 janvier 2016 21:05, par JFrançois

    C’est bien qu’après tous ces dessinateurs gauchistes Angoulême récompense un auteur à l’autre bout de l’échiquier politique, c’est ça la parité.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 28 janvier 2016 à  10:40 :

      Oui, une autre forme de parité, moins sexuée, mais tout aussi intéressante, ou alors on peut juste appeler cela l’alternance bienvenue.

      Répondre à ce message

    • Répondu par xav kord le 29 janvier 2016 à  22:16 :

      Mouais ... Votre message pourrait laisser penser qu’Hermann est d’extrême droite ; ce qui est pour le moins une contre vérité ; je ne suis même pas certain qu’il soit de droite ...

      Répondre à ce message

      • Répondu par Oreste le 30 janvier 2016 à  03:40 :

        Même s’il n’est pas d’extrême droite, il est réactionnaire, et de par ses livres il ressort que c’est l’idéologie dont il est le plus proche. Vous me faites bien rigoler avec votre "je ne suis même pas certain qu’il soit de droite", c’est bon de rire parfois !

        Répondre à ce message

        • Répondu par xav kord le 30 janvier 2016 à  23:23 :

          Vous savez qu’en dehors de la bédé, le monde est parfois complexe ?

          Répondre à ce message

        • Répondu par Pirlouit le 1er février 2016 à  22:39 :

          Les livres de Hermann sont le plus souvent commandés par l’action, en clair le personnage principal rencontre une ou plusieurs pourritures notoires sans scrupules. Hermann ne fait pas du Batman qui envoie ses adversaires à Arkham Asylum, ou du Mickey qui ramène les vilains Rapetout à la prison de Mickey-Ville, il ne fait pas non plus les Bisounours ou Oui-Oui ! Aussi je ne vois pas ce que ce traitement aventurier et d’action peut révèler sur ses intentions politiques, pour cela il faudrait être avec lui dans l’isoloir du bureau de vote ! Vous y étiez ?

          Répondre à ce message

  • Et le grand prix du FIBD d Angoulême 2016 est...
    27 janvier 2016 21:14, par Pirlouit

    Il n’an avait peut être plus envie (même si son ami Boucq l’avait incité à la conciliation), mais dans tous les cas, c’est un Prix plus que mérité !

    Répondre à ce message