Ferry reprend Alix

🛒 Acheter

Les aventures d’Alix vont connaître le destin que connut naguère Barbe-Rouge ou Blake & Mortimer : deux équipes vont relater ses exploits. Sous la férule du scénariste Patrick Weber, deux dessinateurs vont œuvrer conjointement. La première série sera illustrée par Christophe Simon, qui travailla déjà en partie sur l’album précédent ainsi que sur les aventures de Lefranc. Une deuxième équipe sera formée de Weber et Ferry. Le dessinateur flamand rejoint en effet le staff Martin à la demande du directeur de collection Jimmy Van Den Haute. Exit Maingoval et Hervan dont le travail sur le dernier album paru avait peu convaincu.

Ferry est connu pour ses récits fantastiques parus au Lombard. Il y anima sur des textes de Jean-Luc Vernal les aventures de Ian Kalédine. Durant les années 90, il nous proposa avec l’aide de Pombal, Les chroniques de Panchrysia.

Les deux équipes pourront ainsi alterner les albums d’année en année. L’aventure réalisée par Ferry et Weber aura pour titre La cité engloutie et verra Alix et Enak évoluer en Bretagne. Sa parution est prévue fin 2008.

EK

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
11 Messages :
  • Ferry reprend Alix
    2 avril 2007 20:46

    « Exit Maingoval et Hervan dont le travail sur le dernier album paru avait peu convaincu. »

    Cette phrase est étonnante. Comment est-il possible qu’une maison d’édition comme Casterman découvre, une fois imprimé et prêt pour la vente, qu’un album comme "C’était à Khorsabad" est "peu convaincant" ? Ils ne peuvent pas se rendre compte, pendant la réalisation du livre, qu’il y a un problème ? Celui-ci est visible dès qu’on feuillette le livre : le dessin est vraiment hétérogène... quant au scénario... quelle indigence !

    Espérons que réduire les textes et moderniser les découpages permettra a cette série en perdition de retrouver une nouvelle jeunesse...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Aglaé le 5 avril 2007 à  12:11 :

      A quoi ça sert (sauf à faire rentrer de l’argent) de continuer l’acharnement thérapeutique sur une série à bout de souffle depuis plus de vingt ans.

      Alix, Blake et Mortimer, Astérix, Lucky Luke, Spirou... les héros sont fatigués. Un peu de repos ne devrait pas leur faire de tord.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 6 avril 2007 à  15:01 :

        Sauf que les reprenneurs de Blake et Mortimer et Lucky Luke ont réussi leur paris. On ne peut malheureusement pas en dire autant d’Alix qui balance sans cesse entre dessinateurs besogneux et scénaristes de rechenge. Quelle linge de conduite poursuit Casterman ?
        Signalons que, à l’inverse des autres, l’auteur, Martin vit toujours et continue à écrire des scripts, il convient juste de trouver un dessinateur valable et un "metteur en page", mais ça semble de l’ordre du miracle pour Casterman...
        Les essais de Ferry qui j’ai vu sur le site et qui ont été enlevés (par peur du ridicule sans doute) sont calamiteux !

        Répondre à ce message

        • Répondu le 7 avril 2007 à  21:36 :

          Des reprises par moitié. Voilà qui qualifierait bien les diverses reprises de l’Univers Martin depuis quelques années.

          "C’était à Khorsabad" commencé par Martin et Hervan, fini par Simon et Maingoval ; le prochain commencé par Maingoval et terminé par Weber... Le dernier Lefranc de Carin, réussi graphiquement, était un naufrage scénaristique !

          Les opérations à succès réalisées sur Spirou (celui de LeGall rencontre actuellement un beau succès à en croire mes libraires), Blake et Mortimer, Lucky Luke... ne peuvent-elles pas être adaptées à Alix, Lefranc, etc. ?

          Cela dit, la reprise de Lefranc par Taymans, quoique un peu rapide, a été un beau succès. Mais cette série parallèle sera-t-elle poursuivie ?

          Le bon scénariste qu’est actuellement Patrick Weber sera-t-il à la hauteur ? Il reprend visiblement les scénarios des trois séries principales de Jacques Martin.

          Mais ces reprises à moitié sont bien malheureuses, car une telle oeuvre aurait mérité un peu plus de soin de la part de son éditeur historique. J’espère pour ma part un peu plus de discernement et surtout de la stabilité dans ces albums apocryphes.

          Répondre à ce message

        • Répondu le 9 avril 2007 à  18:43 :

          Je lis : les essais de Ferry sont calamiteux !

          Vous ne trouvez pas que vous exagerez un peu...La mise en pages, l’encrage sont plutôt réussis. Quand aux personnages principaux, ils sont simplement l’adaptation qu’en fait Ferry !!
          A vous lire, j’ai l’impression que vous revez de vivre dans un monde de clones et que les auteurs n’aient pas le droit à avoir leur personnalité !
          Assez de cette dictature qui, sous couvert d’anonymat, se permet de lacher son fiel sur le travail d’un artiste ! Il y a des façon d’écrire qui sont parfois moins excessives et plus aimables, non ?
          On peut effectivement dire que l’on aime pas, sans pour autant être vulgaire. Certes, le mot calamiteux ,’est pas en soi vulgaire, mais je trouve que la façon dont c’’est écrit manque de courtoisie !
          Stéphane.

          Répondre à ce message

          • Répondu par Antonio le 11 avril 2007 à  14:52 :

            Je ne trouve pas, moi, que le terme "calamiteux" soit offensif ni injuste. En tout cas, ne nous trompons pas : pour les reprises de séries classiques, où il s’agit avant tout de faire et du fric et du ressemblant (encore l’éditeur doit-il savoir à quoi il veut que les albums ressemblent, ce qui ne semble pas être le cas de Casterman), les dessinateurs doivent laisser leur personnalité graphique dans le placard. Les essais de Ferry sont peut-être personnels, ils ne sont guère convaincants.

            Répondre à ce message

          • Répondu le 14 avril 2007 à  01:41 :

            Allons... Qu’est-ce que la "courtoisie" a à voir avec un avis sur une reprise d’une série de BD ?

            Je comprends qu’on défende bec et ongle une série ou un auteur qu’on affectionne (ou idolâtre, selon les cas). Mais que les afficionado laissent les autres, "simples" lecteurs, à leur esprit critique...

            Sans parler de "politesse" ou autre "courtoisie", qui n’ont *absolument* rien à voir avec les problèmes esthétiques.

            Répondre à ce message

  • Ferry reprend Alix
    4 avril 2007 03:33

    Il conviendrait aussi de signaler que Maingoval n’a repris le scénario qu’en plein milieu de l’album précédent, comme il le dit dans une interview.
    Le juger sur une moitié d’album est probablement un peu rapide.

    Répondre à ce message

  • Ferry reprend Alix
    4 avril 2007 21:10

    Les essais de Ferry sont sur le site Alix :

    http://www.alixintrepide.org/

    Stéphane Jacquet.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 5 avril 2007 à  09:31 :

      Et c’est une véritable horreur ! Comment Casterman a-t-il pu se laisser séduire par ça ??

      Répondre à ce message

  • Ferry reprend Alix
    5 avril 2007 12:28, par Flocon

    Mais que devient J Martin dans tout ça ?
    Serait il déjà mort ?
    Enfin, je préfère toujours une reprise même un peu raplapla que la fin des aventures d’Alix.

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD