« Iger succède à Eisner », ça ne vous rappelle rien ?

28 octobre 2005 1 commentaire

Il est curieux que personne n’ait relevé que la succession de Robert Iger au poste de Michael Eisner à la direction de la Compagnie Walt Disney comporte une curieuse homonymie avec un autre tandem Eisner-Iger bien connu : Will Eisner et Samuel « Jerry » Iger.

La rencontre entre le créateur du Spirit et celui qui fut en quelque sorte son mentor est mémorable. Tuyauté par Bob Kane à propos d’un mec qui s’apprêtait à lancer un journal, Eisner à ce moment à la recherche d’un emploi, prend son courage à deux mains et décide d’y aller.

Au journal, il est reçu par un homme en train de fulminer au téléphone. Comme il fait mine de vouloir montrer son carton à dessins, l’homme –dont il saura plus tard qu’il est Jerry Iger- lui demande de passer le lendemain car il a un problème avec son photograveur. Sur le chemin qui le mène à l’imprimerie, Eisner, insistant, montre quand même ses dessins à l’éditeur qui les regarde distraitement. Une fois arrivés à l’imprimerie, le photograveur explique à Iger que ses plaques d’impression sont de mauvaise qualité et qu’il ne peut sortir l’édition dans les temps. Eisner, qui a de l’expérience dans ce domaine (il a longtemps nettoyé les rouleaux et les blanchets d’une imprimerie en guise de petit boulot), lui sauve la mise en trouvant un moyen de contourner la difficulté. Le photograveur, impressionné, demande à Iger qui est ce jeune homme (Eisner avait 19 ans). Tout de go, Iger lui répond : « C’est mon nouveau directeur de la production  ». Le premier duo Eisner-Iger était né.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • > « Iger succède à Eisner », ça ne vous rappelle rien ?
    28 octobre 2005 17:50, par Benjamin Herzberg

    A noter que Robert Iger, CEO de Disney, est le petit neveu de Jerry Iger du Studio Eisner-Iger.

    En 2001, Will Eisner recu une letter de Robert Iger, indiquant qu’il etait le petit neveu de l’ancien partenaire du dessinateur du "Spirit". "Il est tout de meme etrange" Robert Iger ecrit dans cette note, "qu’il y ai un Eisner-Iger aujourd’hui (Michael Eisner, president de Walt Disney, et moi-meme) Et qu’il y eu un Eisner-Iger d’antant. Quelle interessante coincidence !"

    A la suite de ce courrier, Eisner et Iger echangerent leurs perspectives sur le grand oncle et le partenaire : Un gars sarcastique, tres porte sur le commerce et peu sur les considerations artistiques. En 1958 une biographie discrete intitulee "The Iger Comics Kingdom" par Jay Edward Disbrow (un artiste ayant travaille au studio Iger dans les annees 50 et produisant aujourd’hui un strip hebdomadaire a la Fash Gordon - voir http://www.marvelfamily.com/aroc/whoswho.asp), donnait un profile plus avantageux au personnage. Lors de leur conversations telephonique, Will Eisner et Robert Iger se payerent une bonne rigolade, car ils etaient tous les deux convaincus que la bio avait ete financee par Jerry Iger lui-meme.

    Plus d’info sur les echanges entre Will Eisner et le Iger de Disney dans la biographie "Will Eisner : A Spirited Life" par Bob Andelman, qui sort en novembre chez Dark Horse aux Etats-Unis.

    Répondre à ce message