La BD érotique... Sans tabou ?

24 janvier 2009 4 commentaires

Plutôt chez Tabou, où Tim Pilcher vient de faire paraître le premier tome de ses essais sur la BD érotique, un intéressant recueil chronologique des publications du genre au cours des années. Sous-titré Des origines à l’underground, ce premier parcours se focalise moins sur les publications européennes comme les autres encyclopédies publiées précédemment, afin de faire découvrir au lecteur des dessins transatlantiques moins connus.

Bien entendu, les maîtres tel que Von Götha, Crepax, Pichard, Magnus et Duvet ne sont pas oubliés, mais ce très beau recueil s’adressera en priorités aux esthètes de l’érotisme qui voudront parfaire leur connaissance du genre dans ce livre fort bien détaillé et documenté.

Le second volume, qui paraîtra courant 2009, poursuivra le voyage jusqu’à nos jours. Il nous présentera les artistes contemporains, la bande dessinée japonaise Hentai, la création homosexuelle et transsexuelle…

Pour adultes exclusivement.

La BD érotique... Sans tabou ? La BD érotique : Histoire en images Volume 1, Des origines à l’underground

CLD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • La BD érotique... Sans tabou ?
    24 janvier 2009 13:09, par François Pincemi

    Voila sans doute un beau livre d’images, propre à réjouir les honnètes hommes. Bonne idée d’avoir regroupé les thèmes marginaux dans un second tome.

    Répondre à ce message

    • Répondu par G. le 24 janvier 2009 à  17:49 :

      Tout ce qui s’est fait depuis 30 ans n’est pas marginal...
      Si cette histoire est bien faite (et elle en a tout l’air), ça sera la première : tant mieux !

      Répondre à ce message

      • Répondu par François Pincemi le 24 janvier 2009 à  21:19 :

        Que je sache Von Gotha et Duvet "bandent dessinées" encore, si je peux me permettre cette pointe d’humour, et sont bien vivants et productifs. ActuaBD vient de publier un commentaire sur Twenty 3. Quant à Crepax, Magnus et Pichard, ils auront été les grands maitres du genre de la fin du XXème siècle, mais restent vivants dans bien des mémoires et des bibliothèques.
        Il me semble qu’il y a déjà eu un ou deux livres sur le sujet. par contre, la BD hentai (japonaise porno ?), homo ou trans me semblent concerner des thêmes assez marginaux. Pas vraiment ma tasse de thé, mais bon, soyons tolérant, il en faut bien pour tous les goûts.
        Quelqu’un sait il d’où sort Tabou ? Je croyais qu’il n’y avait plus que les dynamiques Editions Dynamite (humour à nouveau, veuillez m’excuser, je viens de voir Envoyés spécials (Lanvin-Jugnot) qui m’a rendu d’humeur enjouée !°) à occuper le terrain vallonné et luxuriant de l’erotisme

        Répondre à ce message

  • La BD érotique... Sans tabou ?
    26 février 2010 22:49, par editions ANGE

    Hé oui ... la BD érotique, ce n’est pas fini :
    Début 2010, nous éditons deux nouvelles BD du célèbre
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Hugues
    http://www.bedetheque.com/auteur-7311-BD-Mancini.html
    Le diffuseur est MAKASSAR
    http://www.makassar-diffusion.com/
    01 40 33 69 69
    cordialement
    www.editionsange.com

    Répondre à ce message