La « Maison européenne ou internationale du dessin de presse » devrait finalement s’installer à Paris

12 janvier 2022 Actualité Commenter
France 🛒 Acheter

HUMOUR, GLOIRE ET BEAUTÉ. C’est officiel : Paris accueillera la future « maison européenne ou internationale du dessin de presse ». D’ici « deux à trois ans », souhaite l’Élysée qui a annoncé la chose lors de sa déclaration des vœux à la presse. Ce nouveau lieu inédit autour de la caricature et du dessin de presse, en lien avec la liberté de la presse, devrait ouvrir ses portes, apprend-on, dans le 6e arrondissement.

Le souhait de l’Élysée était d’en faire une "maison vivante" pour tous les dessinateurs de presse : « Ce sera une maison, pas un musée. L’objectif est d’en faire un lieu vivant, de pédagogie, d’éducation aux médias et à la caricature, de refuge pour les dessinateurs menacés dans leur pays aussi », précise-t-on du côté du de l’exécutif. Ce projet, né à la suite des attentats de Charlie Hebdo et souhaité par Maryse Wolinski et six dessinateurs, notamment de Charlie Hebdo, est une manière de rendre hommage aux victimes, mais également aux journalistes et dessinateurs qui continuent de revendiquer leur liberté de s’exprimer.

L’Élysée, en réaction à l’assassinat de Samuel Paty qui faisait justement la pédagogie de ces caricatures en classe, indique que cette maison devrait accueillir des expositions, des animations d’éducation aux médias. Ce sera par ailleurs un lieu de refuge pour les dessinateurs étrangers.

Le lieu devrait ouvrir dans le 6ᵉ arrondissement, dans une ancienne école, près de la Cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Dommage pour les candidatures de Bordeaux, Strasbourg et Limoges / Saint-Just-le-Martel où une telle structure existe déjà, se trouvent une nouvelle fois déçues que la capitale rafle la mise. Car c’est un budget de 8 millions d’euros qui sera nécessaire pour rénover l’ancienne école et en faire cette « maison européenne ou internationale du dessin de presse » (le nom définitif n’est pas encore fixé). Sur la radio France Bleu, le dessinateur Placide peste contre un dessin de presse devenu "quelque chose de mondain", accusant le Président de "ne pas aimer les régions". Une structure semblable devrait aussi voir le jour aussi à Bruxelles avec le Musée du Chat de Philippe Geluck vers 2025, à 1h20 de Paris.

TS

La « Maison européenne ou internationale du dessin de presse » devrait finalement s'installer à Paris
Dessin de Kroll
© Kroll

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :