La Valtynière, une prometteuse maison d’édition indépendante

9 septembre 2020 0 commentaire

LANCEMENT. La Valtynière du nom de son créateur, Pascal Valty, est une nouvelle maison d’édition de bandes dessinées, « pour jeunes vieux ou vieux jeunes » si l’on en croit les éditeurs. Si vous vous reconnaissez dans cette description, les deux premiers albums sortent le 16 septembre 2020.

D’abord, Malossol Beach d’Hannelore Cayre et Pascal Valty, une science-fiction déjantée mettant en scène Ona, une jeune prostituée de la planète Télucentre et un de ses clients Ilo, un artiste qui s’ignore. Subjuguée par son oeuvre, un bonsaï façonné à l’image d’un mineur, Ona va l’inscrire au concours du Comité des arts de la fédération. Le prix gagnant est un déménagement à Hyspéria, un petit paradis où résident seulement des riches et des petits cornichons ou comme ils préfèrent qu’on les appelle les "obstats". Une histoire originale et barrée qui offre finalement une belle morale.

La deuxième nouveauté a été réalisée en solo par Pierre Valty où on retrouve le même ton spontané et sarcastique que dans Malossol Beach. Ouessant Terrae nous amène sur l’île bretonne de Ouessant, dernier bout de terre avant l’Amérique. Cinq amis embarquent pour un week-end sous la pluie et parfois le soleil (et oui !) dans une contrée française qui ressemble à aucun autre paysage. Entre la nature déchainée, maitresse des lieux, le mystique, le véganisme et l’alcoolisme, Ouessant et son ambiance particulière va en faire voir de toutes les couleurs (mais surtout du gris) au petit groupe d’amis. Un récit de voyage improbable qui jouera avec tous les clichés sur les Parisiens, les Bretons et leur région.

KL

La Valtynière, une prometteuse maison d'édition indépendante

Voir en ligne : Site de la Valtynière

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?