Lecture en confinement #27 : "Là où nos pas nous mènent" - Par Jérôme Bouquet - Éditions Flblb

12 avril 2020 0 commentaire

CONFINEMENT. Presque un mois que les Français sont confinés chez eux, et ils ne savent même s’il en sont à la moitié ! Alors que l’épidémie semble atteindre un « haut plateau » en Europe, il est désormais certain que 2020 restera dans les annales. Et ce n’est sûrement pas pour l’ « Année de la bande dessinée »... Pandémie, récession, questions politiques, sans oublier l’urgence environnementale que la crise sanitaire n’aura fait qu’occulter : la situation est inédite dans l’histoire contemporaine. Et pendant ce temps, nous continuons de lire nos petits Mickeys !

Les personnages de Là où nos pas nous mènent, bande dessinée de Jérôme Bouquet éditée par Flblb à la fin de l’été 2019, sont bien loin de tout ça. Mais ils portent en eux les germes de ce que nous sommes et de ce que nous vivons actuellement. Car ils vivent à l’aube de l’humanité, quand les hommes inventaient les bases de toutes les civilisations et commençaient à prendre conscience d’eux-mêmes.

Lecture en confinement #27 : "Là où nos pas nous mènent" - Par Jérôme Bouquet - Éditions Flblb
Là où nos pas nous mènent © Jérôme Bouquet / Éditions Flblb 2019

Dans une contrée non identifiée, en une période impossible à dater précisément mais que nous pouvons situer lors de ce moment de la préhistoire où plusieurs espèces humaines cohabitaient, nous suivons d’abord un, puis deux, puis trois clans de la même espèce. Ils sont représentés par le dessinateur sous la forme d’oiseaux, qui donnent en même temps leurs noms aux personnages. Ils découvriront, mais cela n’arrive que tard dans l’histoire, une autre espèce d’hommes, affublés cette fois de têtes félines.

Les premiers sont chasseurs-cueilleurs, et nomades par défaut. Ils vivent en tribu, presque en famille : une poignée d’individus se connaissant bien et collaborant en relative bonne entente pour leur survie. Ils sont assez évolués pour pratiquer des rites mortuaires et avoir des gestes artistiques. Certains commencent en outre à se questionner sur leur destinée et évoquent une quête transcendantale. C’est elle, en plus de circonstances plus triviales, qui les pousse à se déplacer loin des espaces connus d’eux.

Là où nos pas nous mènent © Jérôme Bouquet / Éditions Flblb 2019

Ce mouvement, qui rappelle que les migrations sont à la base de l’humanité, appelle l’aventure. Il faut apprendre à vivre sans repères rassurants, savoir s’appuyer sur l’expérience de l’un ou de l’autre et s’adapter, constamment, à son environnement. Les pièges et les rencontres apportent leur lot de surprises et accélèrent les changements. Les nomades découvrent la sédentarisation, l’agriculture et les prémices d’une religion. Tous doivent remettre en cause leurs certitudes.

Jérôme Bouquet, partant de quelques notions de paléo-anthropologie, invente - nous sommes bien dans la fiction et non la bande dessinée documentaire - un récit de l’évolution qui ferait sans doute beaucoup gloser les spécialistes. Il éveille quoi qu’il en soit la curiosité à propos d’une période, celle de l’émergence de l’humanité, que nous ne pourrons sans doute jamais totalement comprendre. L’interprétation proposée ici n’est pas sans poésie, par exemple quand les personnages jouent avec les sons et même se fabriquent de véritables instruments de musique.

Le dessin lui-même semble sortir du fond des âges. Non qu’il soit vieillot ou maladroit. Sa rudesse, alternant les hachures et les aplats de noirs, et ses approximations volontaires, qui permettent d’évacuer rapidement tout faux-semblant réaliste, collent aux temps représentés. Encore un peu frustes mais déjà pensants, les hommes de Là où nos pas nous mènent connaissent des joies et des peines proches des nôtres. Il n’ont peut-être jamais existé mais, sans eux, nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd’hui.

FH

Là où nos pas nous mènent © Jérôme Bouquet / Éditions Flblb 2019
Là où nos pas nous mènent © Jérôme Bouquet / Éditions Flblb 2019
Là où nos pas nous mènent © Jérôme Bouquet / Éditions Flblb 2019

Là où nos pas nous mènent - Par Jérôme Bouquet - Éditions Flblb - maquette par Guillaume Heurtault - 21 x 28 cm - 144 pages en noir & blanc - couverture souple avec rabats - ISBN 9782357611825 - parution le 22 août 2019.

Lire les premières pages de l’ouvrage & écouter une émission avec l’auteur (Les Carnets de la création, Aude Lavigne pour France Culture, 4 octobre 2019).

Lire les "Livres en PDF et licences libres pour temps confi­nés" des Éditions Flblb.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?